Archives de 15 avril 2015

civilwarineurope

imageUne coopération militaro-technique plus étroite avec la Russie est dans l’intérêt de la Grèce, et Athènes pourrait notamment, si besoin, mettre ses bases militaires à la disposition de Moscou, a indiqué Ilias Iliopoulos, professeur de géostratégie à l’Ecole de défense nationale de Grèce.

Selon l’expert, ces questions pourraient être examinées lors de la visite en Russie du ministre grec de la Défense Panos Kamménos les 15 et 16 avril.

« Je salue la visite du ministre en Russie, estimant qu’elle aura une grande portée politique. En violation du droit international, l’Occident mène à présent une guerre non déclarée contre la Russie », a déclaré M.Iliopoulos.

Ce dernier n’a pas exclu qu’une éventuelle utilisation des bases grecques par les militaires russes puisse être évoquée lors de cette prochaine visite.

« Pourquoi pas? 25 ans se sont écoulés depuis la chute du communisme », a-t-il fait remarquer.

Et d’ajouter que la Russie souhaitait sans doute élargir…

Voir l’article original 44 mots de plus

civilwarineurope

imageDeux navires engagés dans l’opération européenne Triton en Méditerranée ont essuyé les tirs de trafiquants décidés à récupérer leur barque après un sauvetage, a annoncé aujourd’hui l’agence européenne de contrôle des frontières Frontex.

Le navire des garde-côtes islandais « Tyr » était en train d’aider un remorqueur italien après avoir secouru 250 migrants à environ 60 milles nautiques des côtes libyennes quand un hors-bord s’est approché.

« Les trafiquants d’êtres humains ont tiré plusieurs coups de feu (en l’air) hier pour récupérer l’embarcation en bois à bord de laquelle se trouvaient les migrants », a expliqué Frontex dans un communiqué. Il y a eu plusieurs coups de feu en l’air, et les assaillants sont repartis avec l’embarcation vide.

Source : Le Figaro

L’opinion de civilwarineurope

Il y a quelques jours le gouvernement italien laissait entendre qu’il était prêt à s’engager militairement contre l’État islamique en Libye afin de défendre les…

Voir l’article original 84 mots de plus

civilwarineurope

imageLe gouvernement canadien va envoyer environ 200 instructeurs militaires en Ukraine, rapporte mardi le service de presse du premier ministre du Canada Stephen Harper.

Cette mission de formation et de soutien des forces ukrainiennes vise à aider l’Ukraine « dans les efforts qu’elle déploie pour maintenir sa souveraineté, la sécurité et la stabilité face à l’agression extérieure (…) Le gouvernement canadien a, depuis le début du conflit en Ukraine, reconnu « la souveraineté territoriale » du pays et condamné « l’occupation illégale » par la Russie, notamment de la Crimée, lit-on dans le communiqué.

Le document précise que « ce contingent des Forces armées canadiennes aura pour mission d’assurer l’élaboration et l’exécution de programmes de formation et d’offrir du renforcement des capacités militaires destinées au personnel des forces ukrainiennes ».

Selon le gouvernement Harper, ces militaires canadiens seront déployés à la fois à long terme et sur une base périodique et ce, en fonction du type de…

Voir l’article original 93 mots de plus

civilwarineurope

imageLe mouvement anti-islam allemand Pegida a reçu aujourd’hui à Dresde (…) le soutien du leader populiste néerlandais Geert Wilders qui a dénoncé « l’islamisation de la société » devant environ 10.000 personnes, loin des 30.000 annoncées.

Pegida, qui comptait sur la venue du député populiste pour faire le plein de partisans, n’a rassemblé que 10.000 personnes, selon l’agence allemande DPA, alors que la police de Dresde a indiqué qu’elle ne donnerait pas de chiffres (…)

« Nous en avons assez de l’islamisation de la société », a lancé Geert Wilders, qui s’exprimait en allemand, installé à une tribune devant laquelle était accrochée une banderole indiquant : « non-violents et unis contre la guerre des religions sur le sol allemand ».

Source : Le Figaro

Voir l’article original

Toutes les actualités
0000000000000000000000000000

La BCE, les banques et la politique monétaire

Sur la WebTV de Natixis AM http://bit.ly/Wtv-BCE-Bques-PM-PW

Sur SoundCloud

Verbatim de la chronique du jour

La politique monétaire de la BCE veut, dans la durée, maintenir des taux d’intérêt très bas et peser sur la valeur de l’euro. Sur ces deux aspects, elle vise à accroitre les dépenses présentes des consommateurs et des entreprises plutôt que de les voir être reportées dans le temps. La zone Euro souffre d’une dynamique interne insuffisante et donc de dépenses immédiates trop réduites pour caler l’activité sur une trajectoire plus ambitieuse. Cependant, cela n’est pas suffisant pour permettre à l’économie de la zone Euro de converger vers ce cycle vertueux. Il faut pouvoir trouver le relais entre aujourd’hui et demain. Ce lien tant pour les entreprises que les ménages est le crédit.

Le souhait de la BCE est que les acteurs de l’économie dépensent davantage maintenant mais aussi qu’ils inscrivent ce comportement dans la durée, d’où l’accent mis sur le crédit.

LIRE sur La BCE, les Banques et la Politique Monétaire.

00000000000000000000000000000000

imagesVoici un sujet un sujet fondamental, au cœur de la maladie de la France, et que personne où presque ne perçoit ou n’admet.  Bien sûr il est commode, facile, vendeur de réduire les malheurs du présent à un visage, une personnalité unique: VGE, Mitterrand, Chirac, Sarkozy et pire que tout, Hollande aujourd’hui. Cependant, cette façon de raisonner est artificielle et fausse. Avec le recul, il est indéniable que depuis environ 40 ans (1975), les dirigeants français se heurtent au mur des réalités et ne parviennent pas à lutter contre les maux de la France qui ne cessent de s’amplifier, malgré de rares périodes de rémission: chômage, violence, communautarisme. Depuis 40 ans, les présidents de la République, bien différents les uns des autres, finissent tous dans une impopularité vertigineuse: VGE, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, et bientôt Hollande. Il suffit de ne pas avoir la mémoire trop courte ou trop partiale. La France, contrairement aux autres grandes nations européennes, ne parvient plus à se gouverner. Pourquoi? Parce que ses institutions politiques, son appareil de gouvernement, est  vermoulu et sa Constitution brinquebalante. L’enjeu n’est pas de changer de République et de passer à la Sixième! Oh, non, voilà encore de la communication et des chimères. Bien au contraire, il est de revenir aux fondements de la Ve République, à sa lettre, avec un président qui préside et un Premier ministre qui gouverne, avec des ministres puissants, responsables, dignes de ce nom, adossé à une Assemblée nationale souveraine. Sous des angles différents, j’ai récemment traité cette question dans le Figaro Vox et Atlantico. Il est triste de voir que nous sommes là au coeur du malaise français, une France paralysée par l’impuissance de son pouvoir politique, mais que personne ne semble capable de voir ou vouloir comprendre… Puissent ces modestes contributions favoriser une prise de conscience!

Maxime TANDONNET
Le crash d’une République

0000000000000000000000000000000000000000

L'actualité industrielle en ligne - INFO24/7 L'Usine NouvelleLa fusion Alcatel-Nokia, Google sur le grill de Bruxelles, Thierry Lepaon blanchi… la revue de presse Par  – Publié le 15 avril 2015, à 09h06

Alactel-Lucent absorbé par Nokia : l’information fait logiquement la une des médias de ce matin. Dans le reste de l’actualité, l’ex-président de la CGT Thierry Lepaon blanchi par le syndicat dans « l’affaire de l’appartement ». Les Echos reviennnent également sur le contrat du Rafale, vu depuis l’Inde et Le Monde indique que la Commission européenne accuse Google d’abus de position dominante et pourrait sanctionner le géant américain.

°°°

La fusion entre Alcatel-Lucent et Nokia

A la une des Echos de ce matin : « Alcatel-Lucent se vend à Nokia pour sauver son destin ». Entre la perte d’un fleuron industriel français et un avenir plus sûr pour le groupe, ce titre reflète toute l’ambivalence dont fait preuve la presse française ce matin concernant cette opération, tout juste confirmée par les deux groupes. Arcelor, Rhodia, Alstomle quotidien économique revient d’ailleurs dans un diaporama sur les derniers grands groupes français passés sous pavillon étranger.

La presse française apparaît ainsi divisée sur le caractère positif ou négatif de cette annonce. Pour le Figaro, « la France perd un nouveau fleuron industriel » alors que dans le même temps Ouest France évoque un « mariage de raison ».

 °°°

——-

 °°°

La commission européenne accuse Google

C’est officiel : l’Europe attaque Google pour abus de position dominante. « Après près de cinq ans d’enquête sur un éventuel abus de position dominante sur la recherche en ligne, la Commission européenne a finalement décidé, mercredi 15 avril, d’envoyer au groupe internet américain ce que l’on appelle dans le jargon bruxellois une ‘communication de griefs’, c’est-à-dire un acte d’accusation en bonne et due forme », indique Le Monde ce matin, précisant que l’annonce devrait être faite par la commissaire à la concurrence, Margrethe Vestager, en charge de ce dossier depuis sa prise de fonction en novembre 2014.

« Si cette décision ne préjuge pas d’une sanction ultérieure contre Google, c’est la première fois dans son histoire que le groupe américain est reconnu coupable d’avoir enfreint la loi antitrust », souligne Le Monde, qui rappelle toutefois qu’aux Etats-Unis, le géant américain avait également été poursuvi en ce sens par la Federal and Trade Commission (FTC) avant d’être finalement blanchi en 2013.

 °°°

Thierry Lepaon Blanchi

« L’ex-numéro un de la CGT, qui avait démissionné en janvier après des révélations sur l’onéreuse rénovation de son appartement de fonction, a été blanchi par l’enquête interne diligentée par le syndicat », indique ce matin La Tribune.

Les travaux « ont été réalisés en dehors de la responsabilité du secrétaire général », qui n’a « notamment pas eu connaissance des devis » et « a découvert les travaux une fois ceux-ci achevés », a précisé Philippe Martinez devant la direction élargie de la centrale, ajoute l’article. Le nouveau leader de la CGT a regretté que ces documents internes aient été diffusés de la sorte dans la presse et affirme pouvoir aujourd’hui « rétablir la vérité sur l’honnêteté » de Thierry Lepaon.

 °°°

L’Inde accueille froidement le contrat du Rafale

Si pour la France, la vente de 36 Rafale à l’armée indienne représente une réussite à l’export, ce contrat est visiblement mal perçu en Inde. Depuis l’intervention du ministre indien de la Défense, qui a laissé entendre que l’Inde ne produira finalement pas l’avion de chasse français, les critiques fusent, soulignent Les Echos. « Les attaques se concentrent sur deux thèmes liés : la capitulation de l’Inde face à la France et l’abandon apparent des principes du ‘make in India’ et des transferts de technologies qui vont avec », note le journal.

Julien Bonnet

source: http://www.usinenouvelle.com/article/la-fusion-alcatel-nokia-google-sur-le-grill-de-bruxelles-thierry-lepaon-blanchi-la-revue-de-presse.N324884

00000000000000000000000000000000000000

400 migrants disparus dans un naufrage en Méditerranée
© GUARDIA COSTIERA / AFP

Publié à 21h20, le 14 avril 2015, Modifié à 08h12, le 15 avril 2015

Anne-Julie Contenay avec AFP
Le naufrage s’est produit dimanche, en Méditerranée. Le bateau, une embarcation de fortune, était parti des côtes libyennes.Ils étaient entre 500 et 550 migrants à bord. Jusqu’à 400 d’entre eux ont péri dans le naufrage de leur embarcation de fortune, dimanche, en Méditerranée, selon des survivants arrivés mardi matin en Italie.Il y aurait 144 survivants. Entre dimanche et lundi, les garde-côtes avaient indiqué avoir porté secours à 42 bateaux chargés au total de plus de 6.500 migrants. Ils avaient sauvé 144 personnes et récupéré neuf corps. De leur côté, deux ONG indiquent que 144 à 150 survivants d’un naufrage sont arrivés mardi à Reggio Calabre, à la pointe sud de l’Italie. Mais les deux associations n’ont pas pu dire s’ils avaient survécu au naufrage de dimanche, lors duquel sont intervenus les secours.

Des mineurs à bord. Le naufrage se serait produit 24 heures après le départ du navire des côtes libyennes, selon « Save the children ». « Parmi les victimes se trouveraient de nombreux jeunes garçons, probablement mineurs », précise l’ONG. Quelques mineurs figurent aussi parmi les survivants.
Une ONG enquête sur le naufrage. De son côté, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a également commencé à interroger des survivants. D’après les premiers témoignages, il y avait entre 500 et 550 personnes à bord de l’embarcation qui s’est retournée. L’ONG explique être « encore en train d’enquêter pour comprendre la dynamique du naufrage ». Mais les premiers éléments laissent penser que le bateau a chaviré sous l’effet du mouvement des passagers quand ils ont aperçu les secours.

900 morts depuis le début de l’année. « Par le nombre de personnes qui en même temps ont quitté la Libye », estime Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, qui souligne que la plupart des migrants viennent de Syrie et d’Erythrée, un pays aux airs de « goulag à ciel ouvert ». « Ce sont des personnes qui, pour sauver leur vie, n’ont d’autre issue que de risquer leur vie et celle de leurs enfants » sur des embarcations de fortune en pleine mer.

Depuis le début du mois, 8.000 personnes ont été secourues dans les eaux italiennes, selon l’OIM. Mais parfois, le travail des garde-côtes italiens ne permet pas de les sauver. Depuis le début de l’année, plus de 500 migrants ont perdu la vie en Méditerranée, contre 47 pendant la même période en 2014, selon l’OIM. Avec le retour du printemps, la mer Méditerranée se calme. Le beau temps pousse davantage de migrants à tenter leur chance. Depuis le début du mois, ce sont plus de 10.500 arrivées qui ont été enregistrées en Italie.

LIRE AUSSINouvelle hécatombe de migrants en Méditerranée

source: http://www.europe1.fr/international/mediterranee-400-migrants-disparus-dans-un-naufrage-2427885

00000000000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :