FRANCE (Impôts locaux): Thierry Solère accuse l’État d’être « hypocrite »

Publié: 14 avril 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 3 - POLITIQUE, Les Menteurs, Les tartuffes, Paris
Tags:, , , ,

Le gouvernement "ferme le robinet de l'argent aux mairies, aux départements, aux régions dans des proportions inouïes", selon Thierry Solère.Le Point – Publié le 14/04/2015

Le député UMP fustige le gouvernement socialiste qui « ferme le robinet de l’argent » aux collectivités après avoir « augmenté les impôts massivement ».
Le gouvernement « ferme le robinet de l’argent aux mairies, aux départements, aux régions dans des proportions inouïes », selon Thierry Solère. © AURÉLIENMORISSARD / CITIZENSIDE

Le député UMP Thierry Solère, interrogé mardi sur une hausse des impôts locaux, a accusé l’État d’être « hypocrite […] en fermant le robinet de l’argent » aux collectivités locales, dont certaines utilisent « la facilité » d’une hausse fiscale. Interrogé par i>Télé sur la une du Figaro dénonçant des hausses dans les grandes villes et un « mistigri fiscal », le responsable d’opposition a assuré : « On a pris des engagements très clairs aux départementales, on ne va pas jouer sur la facilité de l’augmentation de l’impôt, ce que fait la gauche à chaque fois. »

« L’État est hypocrite. Le gouvernement socialiste a augmenté …..

LA SUITE http://www.lepoint.fr/politique/impots-locaux-thierry-solere-accuse-l-etat-d-etre-hypocrite-14-04-2015-1920926_20.php#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20150414

0000000000000000000000000000

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s