Archives de 26 février 2015

 

Des milliers de vaches et chèvres agglutinées dans d’immenses entrepôts. Bourrées de médicaments. Reliées à des pompes à lait, tandis que le paysan qui s’occupe d’elles est réduit à un simple rouage dans cette énorme machine. Voilà ce que promet l’ouverture de l’usine aux 2200 animaux à l’étude dans la région de Tours. Mais la préfecture n’a pas encore donné son autorisation, et nous pouvons encore l’arrêter.

Cette nouvelle ferme industrielle géante est le pur produit d’un système déshumanisé, qui avilit le métier de paysan et ronge les écosystèmes de la région. Il est à l’opposé d’une agroécologie durable et stimulante pour l’économie rurale, pourtant prônée par le ministre de l’Agriculture. Si nous nous mobilisons massivement dès à présent, nous pouvons créer un tapage médiatique tel qu’il forcera le ministre à abandonner ce projet honteux.

Le Salon de l’Agriculture vient de s’ouvrir et cette grand-messe ultra médiatisée est une opportunité unique d’exiger l’abandon de cette ferme inhumaine. Cela serait une victoire cruciale dans le combat pour que les exploitations françaises respectent l’environnement, notre santé, le bien-être des animaux et que les agriculteurs ne soient pas mis de côté.

L’année dernière en Picardie, la première “ferme aux 1000 vaches” a ouvert ses portes, malgré l’indignation des habitants de la région et du monde agricole. Aujourd’hui, une quinzaine de méga-projets sont en préparation en France, menaçant toujours plus les emplois de nos agriculteurs. Le pire est que l’État – c’est-à-dire nos impôts – subventionne à coups de millions d’euros ces installations!

Nous avons déjà joint nos voix et réussi à protéger les animaux en voie de disparition, les abeilles ou les animaux marins. Cette fois ce sont nos agriculteurs et les animaux d’élevage qui nous nourrissent chaque semaine qui ont besoin de nous. Et c’est un nouveau modèle de société que nous pouvons défendre, ensemble.

Avec optimisme et détermination,

Marie, Camille, Mélanie, Aloys, et tout l’équipe d’Avaaz

« L’entreprise JBS aux États-Unis engraisse 980 000 bovins sur 13 sites par an. Le plus petit permet d’engraisser 50 000 têtes et le plus gros 120 000. Une entreprise de ce type aurait besoin juste de 80 sites d’engraissement pour couvrir la totalité de la production actuelle en France et remplacer 75000 élevages spécialisés dans l’élevage bovins viandes.
Au Vietnam, une femme d’affaires a créé une entreprise laitière qui regroupe 32 000 vaches sur un même site. Les technologies font littéralement exploser toutes les limites. Le gigantisme devient la règle.
Le travail réalisé par la Confédération paysanne souligne l’urgence de se mobiliser en France et en Europe contre des élevages de cette taille qui ne peuvent être rentable qu’en exploitants les ouvriers agricoles, maltraitants les animaux, méprisant l’environnement.
L’Union européenne doit fixer une taille limite des ateliers hors sols pour éviter que les multinationales de la viande installent des unités de production clés en mains dans les pays les moins contraignants. Seule une mobilisation massive des citoyens, des paysans et des consommateurs obligera le Ministre et la Commission européenne à prendre des décisions. Mobilisez-vous contre les fermes usines qui s’installent dans vos départements, et sensibilisez vos familles, vos voisins, vos amis en signant la pétition pour Avaaz. »

 

José Bové
Vice Président de la Commission agriculture et développement rural
Parlement européen

Signez cette pétition pour dire non aux fermes animales géantes, et demander à Stéphane Le Foll de maintenir le cap sans céder aux pressions des lobbies de l’industrie agroalimentaire:

https://secure.avaaz.org/fr/non_aux_fermes_animales_gaantes_jb/?beAuKhb&v=54402

00000000000000000000000000000000000000000000000

Toutes les actualités
——————————————————————————————
000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Guerre secrète

 –
Face au nombre croissant de cibles à surveiller, les renseignements territoriaux vont recevoir des renforts bienvenus.
Les services du renseignement territorial, ceux que l’on appelle les « RG », les renseignements généraux, ne sont « pas au niveau dans leur analyse de la radicalisation ». Voici le dur constat livré par une note interne et confidentielle à laquelle RTL a pu avoir accès. En cause, l’explosion du nombre d’individus à surveiller, un phénomène qui dépasse déjà la DGSI, une autre branche du renseignement intérieur dans le pays. Résultat : des renforts vont être fournis aux RG pour détecter les individus qui basculent, surveiller ceux qui déstabilisent les lieux de culte et salles de prières et suivre de près ceux qui sont déjà radicalisés et pourraient devenir des menaces
Dans la note confidentielle, les besoins des services sont précisément chiffrés et détaillés. Une soixantaine de policiers, mais aussi des civils, tels que…

Voir l’article original 34 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

Chronique du 26 Février: Marché du travail plus robuste en France en Janvier

Sur la WebTV de Natixis AM http://bit.ly/Wtv-PEmpl-Jan2015-PW

Sur SoundCloud

Voir l’article original

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

debtocracy-Bankster

« La plupart des Américains passent leur vie à travailler pour d’autres, à rembourser leurs dettes à d’autres personnes et à exécuter des tâches que d’autres leurs ont confiées.

Nous n’aimons pas nous considérer comme des serviteurs ou des esclaves, mais c’est ce que la vaste majorité d’entre nous est. Le mécanisme de notre aliénation est juste devenu plus complexe avec le temps. L’emprunteur devient de fait le serviteur de son créancier et la plupart d’entre nous entrent dans la spirale de la dette très tôt dans la vie adulte. En fait, ceux qui font des études supérieures pour « recevoir une éducation » vont probablement entrer dans la vie active avec une quantité phénoménale de dette. Et il ne s’agit là que du commencement du processus d’accumulation de la dette.

Voir l’article original 1 244 mots de plus

civilwarineurope

ANCONE – Deux personnes âgées se sont fait tabasser à coups de poing parce qu’elles étaient italiennes.

Cela s’est passé samedi soir après 20 heures à la sortie du cinéma. Un étranger, un clandestin, s’est approché de deux couples de retraités qui étaient venus voir un film. Il a commencé par des insultes et a crié « je suis clandestin et je fais ce que je veux » ! Puis, il a donné un coup de poing au visage d’une femme de 70 ans.

Un homme de 80 ans a tenté de la défendre mais il s’est pris lui aussi des coups de poing. L’étranger s’est ensuite échappé. (…)

Source : http://www.ilmessaggero.it/MARCHE/ancona_clandestino_picchia_anziani/notizie/1198692.shtml traduction via fdesouche.com

Voir l’article original

civilwarineurope

imageAlors que Kiev maintient ses moyens lourds en artillerie et en troupes à proximité de la ligne de front, les forces de Nouvelle Russie, que cela soit à Donetsk ou à Lugansk, ont commencé à retirer plusieurs dizaines de batteries et d’unités de combat. Cela fait une semaine, déjà, que ces premiers retraits ont pu être observés. Mais de son côté le régime de Kiev préfère faire du chantage au cessez-le-feu… Après la reprise de Debaltsevo, la ligne de front s’est une nouvelle fois figée. La tension reste forte à de nombreux endroits. Les FAN craignent une contre-attaque au printemps. Pour l’heure, le régime ukrainien inventorie encore ses pertes, et les extrémistes qui le maintiennent au pouvoir commencent très sérieusement à vouloir lui demander des comptes. Leurs commanditaires à Washington n’en peuvent plus des échecs répétés malgré les millions de dollars investis depuis plus d’un an. Aussi, le pouvoir se…

Voir l’article original 1 977 mots de plus

les AZA subversifs

erdo-califat2Erdogan le Magnifique!

La Turquie plonge doucement mais sûrement dans l’obscurantisme, ce qui est fâcheux, mais pouvait-on espérer mieux pour ce pays qui a mis cet homme au pouvoir ?! Car n’est-il point le représentant type d’une grande majorité de Turques et Turcs qui vivent dans la pauvreté et qui croient aux chants des sirènes, n’ayant plus que leur foie pour espérer une vie meilleure, celle que le Président Sultan Imam Erdogan leur promet depuis des années ?! Recep sans pissé qui investit des milliers de lires dans la construction de son palais présidentiel alors que les patients pauvres rampent encore dans les couloirs des hôpitaux pour aller aux chiottes… un petit point que nous ne soulignerons pas tant l’injustice crève les yeux pour celle ou celui qui vit en dehors de ce pays qui se referme en étau pour protéger son cher Tayip.

palais_turcPalais roy présidentiel à surveiller avec beaucoup de…

Voir l’article original 356 mots de plus

Analogie complète

C’est dans la nuit du 23 février que des habitants d’Estonie, à 93 % russophones, ont pu voir des chars américains rouler dans Narva avec le drapeau américain. Narva est le passage obligé pour se rendre en Russie sans passer par la mer.

Ce déploiement se fait pendant que les britanniques, eux, se déploient en Ukraine. C’est David Cameron lui-même qui l’a annoncé, rapporte The Guardian.

Selon Cameron, l’envoi de troupes britanniques (des conseillers militaires, dit-il) en Ukraine cette semaine est un signal envoyé à la Russie pour dire « que nous refusons d’autres annexions de villes en Ukraine ».

Le clan anglo-saxon (Grande-Bretagne, États-Unis et Canada) semble vraiment se préparer à la guerre.

Voir l’article original