Silence, on tourne! Par Maxime Tandonnet

Publié: 24 janvier 2015 dans Informations générales, Réflexions
Tags:

À propos de Maxime Tandonnet
Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

imagesDans le maeström qui a suivi les heures sombres du 7 et du 9 janvier, on a tout entendu. Le lien avec les questions d’intégration des populations migrantes a été totalement occulté, sauf par le Premier ministre qui a abordé le sujet à sa façon, en parlant « d’Apartheid« , au sujet des 1500 cités où se concentrent les populations issues de l’immigration, à hauteur des 2/3 de leurs résidents et qui accumulent les difficultés sociales, chômage de masse, destructuration familiale, échec scolaire. Il est possible, comme la quasi totalité de la classe politique, médiatique et intellectuelle, de fermer les yeux sur cette réalité ou de pousser des cris d’orfraies à ces propos. Le chef du Gouvernement a proposé une politique de « mixité sociale » pour résoudre cette question. J’attends pour ma part – depuis longtemps – que l’on délocalise la cité des 4000, les Tarterêts, les quartiers de Villiers-le-Bel (que je connais…

Voir l’article original 304 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s