CINEMA: les projections du film « L’Apôtre », déprogrammées par le ministre de l’intérieur

Publié: 21 janvier 2015 dans Culture, DCRI, Informations générales, Réflexions, Religions
Tags:,

LA PILULE ROUGE

« C’est un film de paix. L’Apôtre devrait être projeté à des chrétiens et à des musulmans, et dans des lieux de culte. Je suis une réalisatrice catholique et j’ai collaboré avec des acteurs musulmans. J’ai essayé de faire un film qui permette une vraie ouverture vers l’autre et vers la différence », explique la réalisatrice Cheyenne Carron, désabusée.

En effet, sur intervention du ministère de l’Intérieur, les projections de son film ont successivement été déprogrammées depuis les attentats du début du mois janvier. Ainsi la séance de son film prévue le 23 janvier à Nantes a été annulée à la suite de pressions de la DGSI (Direction générale de la Sécurité intérieure), qui a invoqué « une provocation envers la communauté musulmane » et des « risques d’attentats », comme pour entretenir un climat de terreur auprès de la Fédération des associations familiales catholiques de Loire-Atlantique, qui organisait la…

Voir l’article original 118 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s