PARIS (France): Lassana Bathily, l’ex-sans-papiers devenu un héros

Publié: 12 janvier 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, Terrorisme
Tags:, ,

Accueil
Alexandre Fache – Lundi, 12 Janvier, 2015
Employé de l’épicerie casher, à Paris, ce malien de vingt-quatre ans, de confession musulmane, 
a sauvé des vies vendredi. Lycéen, il avait échappé de peu à l’expulsion en 2009…
Capture d'écran BFMTV

Capture d’écran BFMTV
Après s’être échappé, Lassana a informé les policiers sur la configuration du magasin, pour les aider à préparer l’assaut.
C’est un rayon de soleil dans une sombre actualité. Lassana Bathily, le jeune employé d’origine malienne de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, a sauvé des vies en dissimulant un groupe de plusieurs personnes dans la chambre froide du magasin, au moment ou Amedy Coulibaly faisait irruption sur place. « J’ai entendu des coups de feu. Puis j’ai vu mon collègue et des clients descendre en courant. Je leur ai dit : “Venez, venez !” Je les ai fait entrer dans les congélateurs », a raconté le jeune homme à plusieurs médias télévisés. Six personnes s’engouffrent alors, dont un papa avec son tout jeune enfant. « J’ai éteint la lumière, j’ai éteint le congélateur. (…) Puis j’ai fermé la porte, et j’ai dit : “Vous restez calmes là.” » Au rez-de-chaussée, quatre personnes sont semble-t-il déjà tombées sous les balles d’Amedy Coulibaly, dont Yohan Cohen, 23 ans, lui aussi employé du supermarché, fan de rap et ami de Lassana. Ce dernier essaie alors de convaincre les clients avec qui il s’est caché de tenter une sortie, par l’arrière, mais personne ne veut se lancer avec lui. « Moi j’ai pris le risque de sortir, car je connaissais les issues de secours… 
Mais si l’autre m’avait vu, j’étais mort », assure-t-il.
Heureusement, sa tentative est couronnée de succès. Dehors, Lassana informe les policiers de la configuration du magasin, pour les aider à préparer l’assaut. Un autre employé leur fournit les clés du rideau de fer de l’entrée principale, baissé depuis le début de l’attaque. Un peu après 17 heures, le Raid libère tous les otages, sans faire d’autre victime qu’Amedy Coulibaly lui-même, qui s’est jeté sur les policiers en tirant. Une fois en sécurité, les clients du supermarché peuvent féliciter Lassana.
000000000000000000000000000000000000000000000
commentaires

Répondre à cecile330 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s