UK: Cameron attaque le droit de grève

Publié: 12 janvier 2015 dans 10 Downing Street, 3 - POLITIQUE, Informations générales, Londres, Syndicats, UK
Tags:

Solidarité Ouvrière

Les Echos, 12 janvier 2015 :

David Cameron durcit le ton contre les syndicats. A moins de quatre mois des élections, le Premier ministre britannique a remis sur le devant de la scène ce week-end l’un des thèmes chers au Parti conservateur. S’il est réélu le 7 mai prochain, le leader des tories promet de limiter le droit de grève dans le secteur public. Pour qu’un arrêt de travail soit effectif, il faudrait qu’au moins 40 % du personnel syndiqué vote pour la grève. Seule la majorité simple est requise aujourd’hui, sans seuil minimum. Le secteur de la santé, celui des transports, les pompiers ou encore l’éducation seraient concernés. Le chef du gouvernement propose aussi de pouvoir mobiliser d’autres personnes afin de remplacer les grévistes, ce qui est interdit actuellement. Il faudrait aussi attendre au minimum trois mois entre chaque vote des fonctionnaires concernant une grève.

Toutes ces mesures figureront dans…

Voir l’article original 205 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s