« Charlie Hebdo » : la triple indécence de Marine Le Pen, des médias et des politiques

Publié: 11 janvier 2015 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, Réflexions
Tags:, ,

Publié le 10-01-2015 à 13h02 – Modifié à 14h16

Avatar de Thomas GuénoléPar 

Politologue

LE PLUS. Le Front national a profité de l’émotion provoquée par les attentats en France pour mettre en avant son programme politique. Le parti méprisé par « Charlie Hebdo » regrette avec grand bruit aujourd’hui d’être mis à l’écart du deuil national. Certains l’aident même à faire du raffut. Selon notre chroniqueur Thomas Guénolé, le FN ne semble pas connaître la notion de recueillement.

Édité par Rémy Demichelis  Auteur parrainé par Mélissa Bounoua


Le Front national n’a pas été convié au rassemblement républicain du dimanche 11 janvier (E. LICHTFELD/SIPA).

Les assassinés de « Charlie Hebdo » étaient les ennemis politiques radicaux du FN, au point d’avoir essayé de faire légalement interdire ce parti. Le FN n’a donc pas sa place dans une marche organisée en leur honneur. Réciproquement, si un attentat tuait Jean-Marie Le Pen et si s’ensuivait une marche en son honneur organisée par le FN, son ennemi politique le plus résolu, Jean-Luc Mélenchon, se verrait refuser d’y participer si tant était qu’il le souhaitât.

C’est l’évidence même : il n’y a même pas matière à s’interroger.

L’indécence du FN : en recherche de légitimité

Indécence de Marine Le Pen, lorsqu’en pleine souffrance de tout un peuple, elle déploie son plan com’ de normalisation du FN sur les cadavres des victimes de l’attentat.

Elle profite de l’occasion pour faire de la réclame, en rappelant que le FN propose de rétablir la peine de mort. Elle exige d’être invitée à la marche républicaine du 11 janvier, pour que cela vaille certificat de républicanisme décerné à son parti. Face au refus, elle insiste, ouvrant et entretenant ainsi une polémique en plein deuil national. Indécence.

L’indécence des politiques : nourrir les polémiques

Indécence des vedettes politiques, lorsqu’en pleine douleur de toute une nation, elles poursuivent leur cirque habituel qui, fondamentalement, n’intéresse qu’elles-mêmes, les gens qu’elles emploient, et les gens qui sont payés pour commenter leur foire d’empoigne.

Les voilà donc qui s’agitent face au chiffon rouge lepéniste. En temps normal, cette foire d’empoigne est tolérable, « tolérer » signifiant accepter avec « souffrance ». Elle constitue un mal nécessaire, la contrepartie lamentable d’une société de pluralisme et de liberté.

En revanche, quand les morts ne sont pas même enterrés, quand tout un pays les pleure, il est minable d’aller nourrir les polémiques par ses petites phrases sur les plateaux radiotélévisés et dans la presse. Indécence.

L’indécence de plusieurs médias : salir le deuil

Indécence de plusieurs médias de masse, enfin, parce que, pour que les polémiques aient pu maculer de boue le tissu noir du deuil national, il a fallu trois indécences conjuguées :

– Celle de Marine Le Pen à déployer son plan com’ sur les cadavres des victimes

– Celle du vedettariat politique à embrayer avec son médiocre barnum

– Celle des journalistes qui tendent le micro aux salisseurs de deuil

D’un côté, depuis deux jours, un peuple tout entier souffre collectivement, avec empathie, avec dignité, avec pudeur. De l’autre, nombre de salles de rédaction ont relancé leur mécanique hystérisée : « L’unité nationale va-t-elle tenir ? L’unité nationale peut-elle tenir ? L’unité nationale ne va-t-elle pas se fissurer ? Premières fissures dans l’unité nationale ? etc. »

Prises au piège de leur propre machine infernale sensationnaliste à courte vue, ces salles de rédaction auront ainsi pourri elles-mêmes le deuil que par ailleurs elles croient porter. Indécence.

Je fais partie des millions de Français à qui la triple indécence de Marine Le Pen, des vedettes politiques et de plusieurs médias mainstream donne la nausée, pour ne pas dire la gerbe. Pour le dire plus abruptement : mais où diable ces gens-là ont-ils été élevés ?

source: http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1304188-charlie-hebdo-la-triple-indecence-de-marine-le-pen-des-medias-et-des-politiques.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

0000000000000000000000000000000000

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s