Archives de 4 janvier 2015

civilwarineurope

Les forces de l’ordre ont été contraintes d’employer la force vendredi à Trappes (Yvelines), pour disperser un « groupe hostile »™, fort d’une cinquantaine de jeunes gens.

Vers 19 heures, un riverain prévient les forces de l’ordre qu’un attroupement vient de se former. Les policiers ordonnent au groupe de se disperser. Les jeunes refusent et insultent les fonctionnaires. Ces derniers projettent des grenades lacrymogènes et tirent deux coups de flashball.

Les « agitateurs »™ se dispersent finalement. Personne n’a été interpellé.

Source : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/trappes-la-police-disperse-une-cinquantaine-d-agitateurs-03-01-2015-4416709.php

Voir l’article original

Le Blog de Philippe Waechter

LA BAISSE DE L’EURO, DU PETROLE ET LA POLITIQUE MENEE PAR LA BCE SONT LES ELEMENTS D’UNE RUPTURE A LA HAUSSE:
LA CROISSANCE SERA PLUS FORTE ET L’EMPLOI PLUS ROBUSTE

Depuis le premier trimestre 2011 l’économie française progresse au rythme très lent de 0.4% par an. Après la reprise de 2009 et 2010, les européens et les français avec eux ont considéré que la crise était en passe de s’achever et qu’il fallait rééquilibrer les politiques économiques. Cela s’est traduit par la mise en place de politiques budgétaires très restrictives et par une politique monétaire étonnamment contraignante à partir du printemps 2011; les hausses de taux d’intérêt de la part de la BCE en avril et juillet 2011 n’ont toujours pas trouvé de justifications rationnelles.

Voir l’article original 1 213 mots de plus

Aulnaycap

Amiante_Aulnay_1Les articles du Parisien « Aujourd’hui, en France » de novembre 2014 ont permis une médiatisation nationale sans précédent (presse, TV, radios, internet) sur la recherche par l’ARS (Agence Régionale de Santé d’Ile de France) des anciens élèves de plusieurs écoles limitrophes de l’ancienne usine de broyage d’amiante (107 rue de Mitry) ayant pollué l’environnement. C’est une première en France, résultat de 17 ans de mobilisation citoyenne, suite à la démolition sous confinement total des bâtiments amiantés déjà obtenue.

Mais l’ARS a fait le choix d’une seule information et ne veut assurer aucun contact ultérieur à la différence du dépistage du cancer du sein pour les femmes, de celui du cancer colorectal ou du suivi post-professionnel des travailleurs de l’amiante, tous dépistages totalement gratuits.

Devant cette carence, une équipe bénévole de professionnels et de militants associatifs a commencé à mettre en place un accueil situé dans les locaux du Centre Médical CMES…

Voir l’article original 260 mots de plus