Reportage>Angélique Kourounis, Correspondante en Grèce

Mis à jour le vendredi 28 novembre 2014 à 11h18

Mélina, la quarantaine, rousse flamboyante, est venue manifester avec sa copine, Maria, 53 ans. Elle a du travail, elle est professeure dans un grand lycée de la capitale, mais son amie est au chômage depuis deux ans. Cette dernière fait partie des 70 % de chômeurs à la recherche d’un emploi sans succès depuis plus d’un an.

Et la quinquagénaire ne se fait aucune illusion sur son avenir, « je ne vais pas retrouver du travail. Rien n’est prévu pour nous, juste la misère. »

La misère, s’est justement ce qui a poussé Mélina à manifester. Elle n’est pas syndiquée, et elle s’est abstenue de voter aux deux dernières élections. Mais le nouveau tour de vis qui se profile à l’horizon est la goutte d’eau qui fait déborder un vase déjà bien rempli.

« Des enfants s’évanouissent faute de nourriture »

« La situation est insupportable en Grèce. Pour moi, c’est inacceptable que dans l’école où j’enseigne il y ait parfois des enfants qui s’évanouissent faute de nourriture. Qu’est ce qu’il attend ce gouvernement ?

lire: http://www.lalibre.be/actu/international/grece-les-voyants-sont-tous-au-rouge-54776c903570a0fe4c64a078

SOURCE: http://rannemarie.wordpress.com/2014/11/28/grece-les-voyants-sont-tous-au-rouge/

0000000000000000000000000

commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s