Archives de 28 novembre 2014

Votre revue de presse quotidienne depuis sept ans, relative à l'actualité des forces de l'ordre et de la sécurité

Deux hommes, un oncle et son neveu, ont été interpellés jeudi par la police parisienne. Ils sont soupçonnés d’avoir écoulé sur internet au moins 360 vélos volés en deux mois dans la capitale.

SUITE

Merci Yann Bourguignon

Voir l’article original

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

téléchargementLa patronne du fn détaille un plan d’action  alambiqué sur l’Europe dans une interview au Figaro de ce jour: après son élection en 2017, elle présentera un ultimatum en 4 points à l’Union européenne. Puis, en cas de refus (probable) elle proposera aux Français un « référendum sur la sortie de l’Union« . Si les Français le rejettent, Mme Le Pen démissionnera au bout de 6 mois après son élection. Pourquoi ce schéma tortueux, irréel, chaotique, vaguement surréaliste, alors qu’il suffirait de dire franchement, en allant droit au but, si vous m’élisez, la France sortira de l’Union? Sans doute pour embrouiller les esprits, ne pas dire que l’on veut sortir de l’Union – préserver l’électorat modéré – mais le dire quand même pour l’aile dure. Personnellement, dans l’hypothèse du référendum perdu, je n’imagine pas un instant qu’après un si beau parcours, l’aboutissement d’une ascension familiale de 40 ans, Mme Le Pen…

Voir l’article original 213 mots de plus

La Russie ne permettra pas le blocus militaire de la partie sud-est de l'Ukraine

La Russie ne permettra pas le blocus militaire de la partie sud-est de l’Ukraine

La Russie ne permettra pas le blocus militaire contre le peuple du Sud-est de l’Ukraine, une intervention humanitaire d’urgence dans la région est nécessaire, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès de l’OSCE, Andreï Keline.

Aujourd’hui, 18:35
  ————————————————————-
Le Kremlin est prêt à prouver que Poutine n’avait pas menacé Porochenko

Le Kremlin est prêt à prouver que Poutine n’avait pas menacé Porochenko

Vladimir Poutine n’a jamais proféré des menaces à l’encontre du président d’Ukraine Piotr Porochenko, et le Kremlin a toutes les preuves de cette affirmation, a déclaré l’assistant de Poutine, Iouri Ouchakov.

Aujourd’hui, 17:53
  ————————————————————-
Poutine a qualifié la société Total de partenaire prioritaire pour la Russie

Poutine a qualifié la société Total de partenaire prioritaire pour la Russie

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié la société Total de partenaire prioritaire pour la Russie lors d’une réunion avec le nouveau PDG de la société française Total, Patrick Pouyanné à Sotchi ce vendredi.

Aujourd’hui, 17:11
  ————————————————————-
Le Canada envoie en Ukraine le premier avion transportant de l'aide militaire

Le Canada envoie en Ukraine le premier avion transportant de l’aide militaire

Le gouvernement du Canada a envoyé par avion la première livraison d’aide militaire à l’Ukraine, l’avion se posera aujourd’hui sur l’aéroport Borispol de Kiev.  

Aujourd’hui, 16:50
  ————————————————————-
Porochenko reconnaît la faillite de l'Ukraine en invitant des étrangers au gouvernement (député russe)

Porochenko reconnaît la faillite de l’Ukraine en invitant des étrangers au gouvernement (député russe)

En invitant des étrangers dans le nouveau gouvernement le président Piotr Porochenko reconnaît que l’Ukraine est un Etat en faillite, estime le président de la commission des affaires internationales de la Douma Alekseï Pouchkov.  

Aujourd’hui, 16:23
  ————————————————————-
Poutine qualifie de prévoyante la position Turquie de ne pas d'imposer des sanctions contre la Russie

Poutine qualifie de prévoyante la position Turquie de ne pas d’imposer des sanctions contre la Russie

Vladimir Poutine considère comme prévoyante la position de la Turquie qui n’a pas imposé des sanctions contre la Russie et n’a pas sacrifié ses propres intérêts pour les ambitions politiques de quelqu’un d’autre.  

Aujourd’hui, 15:17
  ————————————————————-

Nadine Morano confond Etat islamique et Jihad islamique palestinien

La députée européenne Nadine Morano est catégoriquement opposée à la reconnaissance par la France de l’Etat palestinien, proposée par les députés socialistes à l’Assemblée. Elle l’a répété vendredi 28 novembre sur France Info, quitte à commettre une énorme approximation dans son argumentaire antipalestinien.

Ce qu’elle a dit :

« Qui décapite les Occidentaux ? C’est ceux qui sont membres du Jihad islamique, donc les partenaires du Hamas. Ce sont les juifs qui décapitent aujourd’hui ? Ce sont les juifs qui ont décapité Hervé Gourdel ? »

Pourquoi c’est très approximatif

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy et de François Fillon a visiblement confondu deux organisations islamistes bien distinctes :

la suite:http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/11/28/nadine-morano-confond-etat-islamique-et-jihad-islamique-palestinien_4530910_4355770.html

000000000000000000000000

Titan laisse tomber l’usine Goodyear d’Amiens à cause des lois françaises

Près de 330 salariés étaient susceptibles d'être embauchés par Titan.

Toute discussion avec un repreneur potentiel est terminée, a annoncé le DRH de Goodyear. Le patron de Titan lance une nouvelle salve contre la France et ses syndicats. Près de 330 salariés étaient susceptibles d’être embauchés.

Le rideau est tombé hier sur l’usine de pneumatiques Goodyear d’Amiens-Nord: le site qui comptait 1143 salariés restera fermé. De fait, alors que l’américain Titan avait entretenu un espoir de reprise, au moins partielle, il a finalement jeté l’éponge. «Je peux affirmer aujourd’hui que toute discussion avec un repreneur potentiel (…) est terminée», a déclaré Jean-Philippe Cavaillé, directeur des Ressources humaines de Goodyear Dunlop Tires France, dans un entretien au Courrier Picard.

La décision est «définitive et irrévocable», a ajouté Jean-Philippe Cavaillé.

LIRE: http://www.lefigaro.fr/societes/2014/11/28/20005-20141128ARTFIG00045-le-geant-titan-ne-reprendra-pas-l-usine-goodyear-d-amiens.php

PLUS sur:

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20141128.OBS6425/goodyear-amiens-la-france-un-pays-communiste-selon-maurice-taylor.html

http://www.lejdd.fr/Economie/Entreprises/Pas-de-repreneur-pour-l-usine-Goodyear-d-Amiens-Nord-703176

0000000000000000000000000000

 

 

Les Américains assuraient aux nazis une vieillesse confortable

Les Américains assuraient aux nazis une vieillesse confortable

Par La Voix de la Russie

L’argent en échange du silence. Le ministère américain de la justice versait des allocations sociales se chiffrant à des millions de dollars aux ex-nazis qui ont quitté les USA de leur plain gré et renoncé à la nationalité américaine.

Les journalistes ont dévoilé ce secret après plusieurs années d’investigations laborieuses. Selon eux, le programme de « relogement » avait commencé à la fin des années 1980 et y a pris part plus de la moitié des nazis établis aux États-Unis. De plus, plusieurs d’entre eux continuent à vivre aux frais des contribuables américains et touchent les allocations sociales « honnêtement gagnées ».

Plusieurs milliers d’ex-nazis ont déménagé aux États-Unis pendant la « guerre froide » pour échapper à la justice et aux peines de prison qui les attendaient en Europe. Les Américains leur ont assuré tout le nécessaire, les emplois, les logements et les garanties sociales en échange de l’aide dans la lutte contre l’Union Soviétique, raconte Vilen Ivanov, conseiller et membre correspondant de l’Académie russe des sciences :

« C’est la politique de deux poids deux mesures. En fait, les autorités américaines ne pouvait avouer officiellement le soutien qu’elles apportaient aux nazis, espérant utiliser à un moment donné leur expérience et l’information qu’ils détenaient. Elles ne soutenaient pas directement le nazisme mais soutenaient en revanche les nazis dans la lutte contre l’Union Soviétique. »

La politique de Washington a changé avec le temps et il fallait par conséquent se débarrasser des témoins. Alors on a proposé aux retraités de quitter « doucement » le pays en renonçant à la nationalité américaine sans pour autant cesser de toucher leurs allocations se chiffrant à des millions de dollars mais déjà en Europe. On ignore ce que cela avait coûté au budget américain. Un million de plus ou un million de moins, cela ne fait aucune différence parce que la fin justifie les moyens, explique Vilen Ivanov la logique de la Maison Blanche :

« La politique nécessite les frais et pour être efficaces, les démarches politique ont été et sont toujours prises en charge par le budget américain. Les Américains ont toujours été pragmatiques dans leur politique. Si ces hommes pouvaient leur être utiles, ils les soutenaient. Les valeurs morales n’y sont pour rien, c’est du pragmatisme cynique. »

Les fonctionnaires américains ont tenté, il est vrai, de s’insurger face aux dépenses budgétaires permanentes et injustifiées. Les sénateurs Chuck Schumer et Robert Casey ont préparé un projet de loi spécial interdisant aux ex-nazis de toucher les allocations mais ce document semble s’être volatilisé dans la nature.
source: http://french.ruvr.ru/2014_11_27/Les-Americains-assuraient-aux-nazis-une-vieillesse-confortable-5289/

0000000000000000000000000

Reportage>Angélique Kourounis, Correspondante en Grèce

Mis à jour le vendredi 28 novembre 2014 à 11h18

Mélina, la quarantaine, rousse flamboyante, est venue manifester avec sa copine, Maria, 53 ans. Elle a du travail, elle est professeure dans un grand lycée de la capitale, mais son amie est au chômage depuis deux ans. Cette dernière fait partie des 70 % de chômeurs à la recherche d’un emploi sans succès depuis plus d’un an.

Et la quinquagénaire ne se fait aucune illusion sur son avenir, « je ne vais pas retrouver du travail. Rien n’est prévu pour nous, juste la misère. »

La misère, s’est justement ce qui a poussé Mélina à manifester. Elle n’est pas syndiquée, et elle s’est abstenue de voter aux deux dernières élections. Mais le nouveau tour de vis qui se profile à l’horizon est la goutte d’eau qui fait déborder un vase déjà bien rempli.

« Des enfants s’évanouissent faute de nourriture »

« La situation est insupportable en Grèce. Pour moi, c’est inacceptable que dans l’école où j’enseigne il y ait parfois des enfants qui s’évanouissent faute de nourriture. Qu’est ce qu’il attend ce gouvernement ?

lire: http://www.lalibre.be/actu/international/grece-les-voyants-sont-tous-au-rouge-54776c903570a0fe4c64a078

SOURCE: http://rannemarie.wordpress.com/2014/11/28/grece-les-voyants-sont-tous-au-rouge/

0000000000000000000000000

LA PILULE ROUGE

Découvrez la stupéfiante déclaration de Nicolas Sarkozy, l’homme qui aspire à occuper de nouveau les plus hautes fonctions de l’Etat… français ? 

Non à la Palestine: le Crif avoue être « intervenu lourdement » auprès de l’UMP

INFO PANAMZA. Hier soir, sur une chaîne de télévision israélienne, Roger Cukierman a affirmé être « intervenu » auprès des parlementaires UMP pour les convaincre de voter contre la reconnaissance de l’État de Palestine.

Le 27.11.2014 à 19h07

« Il a été parfait »: tels sont les mots formulés à l’antenne par Roger Cukierman afin de féliciter la dernière prise de position, affichée la veille, de Nicolas Sarkozy. Mardi soir, l’ancien chef de l’État s’était déclaré hostile à la reconnaissance parlementaire de l’État de Palestine.

Mercredi, le président du Crif, de passage en Israël (pour y rencontrer notamment les correspondants de la presse française), était l’invité de la chaîne i24news.

…/… suite de l’article et source: Panamza



En meeting mardi à…

Voir l’article original 294 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Dernières Nouvelles d’Alsace, 28 novembre 2014 :

Plusieurs centaines d’agents étaient rassemblés à 11h, ce matin, devant le siège de la Communauté urbaine de Strasbourg pour protester contre le projet de réduire de 10 % les effectifs dans le cadre de la maîtrise des dépenses par la collectivité.

Il y a quelques semaines, Alain Fontanel, vice-président PS de la CUS et premier adjoint au maire de Strasbourg a dévoilé le projet de réduire de 10% les prochaines années l’effectif de la CUS pour arriver à la maîtrise des dépenses, en recourant au non-remplacement des partants.

Voir l’article original 70 mots de plus

INFOS PLUS NEWS...

peleee.jpg

Hospitalisé au Brésil, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, a été placé jeudi en soins intensifs. A 74 ans, l’état de santé de la légende du football mondial est de plus en plus préoccupant.

Hospitalisé lundi en raison d’une infection urinaire, Pelé a été transféré ce jeudi 27 novembre 2014 dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo, au Brésil.

Des problèmes de santé récurrents
L’état de santé de Pelé se dégrade depuis quelques années. Déjà le 15 novembre 2012, le « Roi » avait subi une intervention chirurgicale pour la pose d’une prothèse de hanche. Le 13 novembre dernier, l’ancien ministre des sports brésilien avait été opéré pour des calculs rénaux. Et il a donc dû retourner à l’hôpital le lundi 24 novembre pour une infection urinaire. Agé de 74 ans, l’homme est désormais placé en soins intensifs.

Le monde entier en haleine
Véritable légende vivante du…

Voir l’article original 75 mots de plus

Mes coups de coeur

Indignation sélective, compréhension tronquée. Pendant que l’État islamique décapite à tout de bras illégalement, leurs donneurs d’ordres – l’État saoudien – décapitent légalement, dans un silence occidental assourdissant. Car l’Arabie Saoudite est l’allié des États-unis. Les Associations de défense des Droits de l’Homme dénoncent une recrudescence des condamnations à mort en Arabie Saoudite. La méthode est gênante, au moment où on essaie de susciter l’indignation en Irak : la décapitation au sabre.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27339

Voir l’article original

Poutine : les groupes radicaux encouragés par certains pays de l'Occident représentent la menace principale pour la Syrie

Poutine : les groupes radicaux encouragés par certains pays de l’Occident représentent la menace principale pour la Syrie

L’activité de l’EI et d’autres groupes radicaux encouragés précédemment par certains pays de l’Occident représente la menace principale à la Syrie et au reste de la région, a déclaré Vladimir Poutine dans un entretien à l’agence d’information turque Anadolu.  

Aujourd’hui, 13:00
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Les conditions de sécurité des journalistes dans la région de l'OSCE dégradent

Les conditions de sécurité des journalistes dans la région de l’OSCE se dégradent

La situation relative à la sécurité des jounralistes dans la région de l’OSCE continue de dégrader en raison du conflit en Ukraine, stipule le rapport de la représentante de l’OSCE pour la liberté des médias Dunja Mijatovic.  

Aujourd’hui, 12:26
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Les mesures restrictives de l'Occident sont à double tranchant

Les mesures restrictives de l’Occident sont à double tranchant

Les mesures restrictives de l’Occident contre la Russie revêtent un caractère à double tranchant, Moscou compte que le bon sens prendra le dessus, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de Russie Sergueï Lavrov.

Aujourd’hui, 12:06
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La Russie pourra réduire sa production de pétrole

La Russie pourra réduire sa production de pétrole

Le potentiel de la Russie eu égard à la réduction de la production face aux bas prix de pétrole est de 200 000-300 000 barils par jour, a déclaré le chef de Rosneft Igor Setchine.

Aujourd’hui, 10:57
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Kiev ferme 250 établissements d'Etat dans le Donbass

Kiev ferme 250 établissements d’Etat dans le Donbass

Le ministère de l’Energie d’Ukraine a ordonné de fermer à partir du 28 novembre 250 entreprises et établissements de son ressort situés dans le Donbass. Le document a été publié sur le site du ministère.  

Aujourd’hui, 09:59
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le Comité d'enquête ouvre deux dossiers sur des événements en Ukraine

Le Comité d’enquête ouvre deux dossiers sur des événements en Ukraine

Le Comité d’enquête de Russie a ouvert un dossier judiciaire sur le bombardement de Donetsk par les militaires ukrainiens dans lequel une femme et un garçon de 12 ans ont été tués. Un autre dossier concerne l’agression contre l’envoyée de LifeNews Evguenia Zmanovskaïa.

Aujourd’hui, 09:32
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Intempéries dans le sud de la France : un mort et trois disparus

Intempéries dans le sud de la France : un mort et trois disparus

Une femme est morte jeudi soir et trois personnes sont portées disparues dans le sud-est de la France où un violent orage a entraîné des inondations, a annoncé le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Aujourd’hui, 08:40
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ebola : le Canada va déployer 40 militaires en Sierra Leone

Ebola : le Canada va déployer 40 militaires en Sierra Leone

Le Canada va déployer 40 médecins et autres spécialistes militaires de la santé en Sierra Leone pour contrer l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, tout en encourageant le personnel canadien de la santé à se joindre au combat, a annoncé jeudi le gouvernement.

Aujourd’hui, 08:01
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Donetsk : échange de prisonniers entre Kiev et la république autoproclamée

Donetsk : échange de prisonniers entre Kiev et la république autoproclamée

Des membres de la milice populaire de Donetsk et les forces de l’ordre d’Ukraine ont procédé à un échange de prisonniers, rapporte le Comité de la république autoproclamée de Donetsk chargé des affaires des prisonniers de guerre et des réfugiés.

Hier, 23:57
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ukraine: embaucher des étrangers au gouvernement (Porochenko)

Ukraine: embaucher des étrangers au gouvernement (Porochenko)

Le président ukrainien Piotr Porochenko a proposé jeudi des amendements aux lois qui permettraient d’embaucher des étrangers au gouvernement, rapporte le correspondant de RIA Novosti à Kiev.

Hier, 23:41
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L'équipage du premier Mistral russe fêtera le Nouvel An en France (expert)

L’équipage du premier Mistral russe fêtera le Nouvel An en France (expert)

Les marins russes qui se familiarisent avec le premier bâtiment de classe Mistral construit pour la Russie resteront en France tout au moins jusqu’au 1er janvier prochain, estime Arnaud Dubien, directeur du centre d’analyse de la Chambre de commerce et d’industrie France-Russie.

Hier, 23:00
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Lavrov a rencontré l'ancien ministre des Affaires étrangères d'Italie

Lavrov a rencontré l’ancien ministre des Affaires étrangères d’Italie

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et l’ancien ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini se sont rencontrés ce jeudi, selon le site du MAE de Russie.

Hier, 22:39
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Medvedev discute avec Iatseniouk de la coopération entre la Russie et l’Ukraine

Medvedev discute avec Iatseniouk de la coopération entre la Russie et l’Ukraine

Une conversation téléphonique entre le premier ministre russe Dmitri Medvedev et le chef du gouvernement ukrainien Arseni Iatseniouk a eu lieu ce jeudi.

Hier, 22:17
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L’OPEP n’envisage pas de réduire la production de pétrole

L’OPEP n’envisage pas de réduire la production de pétrole

L’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a pris la décision ce jeudi, lors d’une réunion à Vienne, de maintenir les quotas de production pétrolière actuels à 30 millions de barils par jour, a déclaré le ministre du Pétrole koweïtien Ali Saleh al-Omair.

Hier, 21:12
  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Donetsk : les nouvelles sanctions de l'UE n'auront pas de graves incidences

Donetsk : les nouvelles sanctions de l’UE n’auront pas de graves incidences

Le président du Conseil du peuple de la République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD) a déclaré que le fait d’avoir porté des personnes physiques et morales de la RPD sur la liste des sanctions de l’UE n’influerait pas sur la vie dans la région.

Hier, 20:48
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ukrainian President Petro Poroshenko gives a speech during a parliament session in Kiev on November 27, 2014. (AFP Photo / Sergei Supinsky)

Le Président ukrainien Petro Poroshenko prononce un discours lors d’une session du Parlement à Kiev le 27 novembre 2014. (AFP Photo / Sergei Supinsky)

28nov

Quand nous étions en Crimée, Marianne et moi, la plaisanterie qui courait était qu’Obama était le premier président à « posséder » (au sens ou l’on possède une langue) un président ukrainien.

Publié le temps : 27 novembre 2014 22:29   

Le Président de l’Ukraine a annoncé son intention de modifier la législation du pays afin de permettre de nommer des étrangers à des postes gouvernementaux de haut niveau. . C’est un fait  « sans précédent » et  qui peut indiquer que le pays est actuellement régi « du dehors. »

« Mon idée est de changer les lois afin de donner le droit d’engager des étrangers au service de l’État, y compris au gouvernement »  a déclaré Le Président Petro Poroshenko,dans son discours au Parlement jeudi. « Ou pour étendre  la liste de personnes qui peuvent obtenir la citoyenneté ukrainienne dans une procédure expéditive de la  Présidentcede l’Ukraine » , a-t-il ajouté.

Il a souligné que si ces étrangers étaient disposés à acquérir  la citoyenneté ukrainienne afin d’occuper les postes cela « confirmera » l’ « engagement de nos partenaires potentiels et les candidats. »

Poroshenko a suggéré également nommer un étranger comme chef du Bureau National de lutte contre la corruption  nouvellement créé. Il a expliqué que les étrangers aurait un puissant « avantage » en raison de leur « absence de liens avec l’élite politique ukrainienne ».

« Personne ne sera n’aura de parrain ou d’entremetteur, » dit-il, se référant au népotisme politique. 

 le premier ministre ukrainien Arseny Yatsenuk a suggéré la création d’un nouveau poste – vice-premier ministre des affaires de l’intégration européenne. Il a proposé qu’un chef de file européen soit nommé au poste.

Ukraine's Prime Minister Arseny Yatseniuk walks during a session of the parliament in Kiev November 27, 2014.(Reuters / Andrew Kravchenko)

Ukraine premier ministre Arseny Yatseniuk se promène  lors d’une session du Parlement à Kiev le 27 novembre 2014.(Reuters / Andrew Kravchenko)

 jeudi, Iatseniouk a reçu approbation de législateurs dans sa confirmation au poste de premier ministre de l’Ukraine, tandis que cinq partis ukrainiens ont formé la nouvelle coalition Ukraine européenne au cours de la première session du nouveau Parlement.

« Poroshenko croit que tous les Ukrainiens sont corrompus? »

Si Kiev a véritablement l’intention de suggérer que les gouvernement haut postes soient pourvus par des ressortissants d’autres pays, la situation est sans précédent, a déclaré un politologue ukrainien  à RIA Novosti, qui questionnait  la légitimité d’une telle démarche.

« Ces cas sont hors la  la pratique moderne [politique], lorsque quelqu’un qui n’a pas le droit même théoriquement avoir accès aux secrets d’Etat – parce qu’il est un citoyen d’un autre pays – est invité à prendre un poste de ministre dans le gouvernement d’un pays souverain. Je pense que c’est une autre preuve de l’état dégradé et allégeance au soi-disant choix européen »
a déclaré Mikhail Pogrebinskiy, chef du centre d’études politiques de Kiev et de la gestion des conflits.

Il s’est demandé si les projets  de Poroshenko de nommer un étranger comme chef du service du gouvernement de lutte contre la corruption suggère un manque total de confiance dans son propre peuple. 

  « le raisonnement est aussi surprenant – Poroshenko pense-t-il que tout citoyen de l’Ukraine sera certainement corrompu s’il tient  ce poste? »

Cité par RIA Novosti des témoignages affirment que des étrangers peuvent  se voir offert des postes dans les ministères des finances, l’énergie et la production de charbon et  des infrastructures, ainsi qu’au poste de vice-premier ministre.

European Union envoy former Polish President Aleksander Kwasniewski.(Reuters / Dmitry Neymyrok)

Envoyé de l’Union européenne l’ancien Président  polonais Aleksander Kwasniewski.(Reuters / Dmitry Neymyrok)

Aleksander Kwaśniewski, ami intime de Poroshenko et président de la Pologne de 1995 à 2005,  aurait été suggéré pour un poste non encore défini, a déclaré  Denis Denisov, le chef de la branche ukrainienne de l’Institut de la CEI,  à RIA Novosti.

‘ L’Ukraine n’accueille pas comme l’UE, membre de l’OTAN ‘

De nombreux experts étrangers – principalement en provenance des États-Unis et l’Europe – sont présents en  Ukraine où ils  travaillent dans divers ministères et départements gouvernementaux. Cette pratique de l’administration étrangère met l’Ukraine sous contrôle externe, dit Denisov.

Dans son discours de jeudi au Parlement, Poroshenko a déclaré que le statut en dehors des blocs-neutre de l’Ukraine s’est révélée injustifié et devrait être abandonné.

« Pour cette raison que nous avons nous préparer à l’idée d’intégration avec l’OTAN, » a-t-il ajouté. « Nous sommes en voie d’approfondissement de notre coopération et de a compatibilité de notre armée avec les forces armées de l’OTAN et de réorientation aux normes de l’OTAN. »

Il a affirmé que les réformes en Ukraine permettraient au pays d’ aboutir  à l’adhésion dans les cinq ans.L’ Adhésion à l’UE était la demande clée des personnes prenant part aux manifestations de Maidan, qui a conduit le coup d’État armé au début de cette année.

Malgré les aspirations de Poroshenko,les  fonctionnaires de l’UE ont dit à plusieurs reprises que l’union n’est pas prête à accueillir l’Ukraine en tant que membre.

Lundi, ministre des affaires étrangères allemand Frank-Walter Steinmeier a dit dans une interview à Der Spiegel qu’il ne croit pas qu’il soit réaliste pour l’Ukraine à rejoindre l’UE dans un avenir prévisible, vu que  la modernisation économique et politique de l’Ukraine est un « projet pour plusieurs générations. »

Germany's Foreign Minister Frank-Walter Steinmeier.(Reuters / Stefanie Loos)

Ministre des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier du Allemagne.(Reuters / Stefanie Loos)

Le Ministre des affaires étrangères Français Laurent Fabius a déclaré dans une interview  d’i-télé après le discours d’investiture  pro-européen de Poroshenko  que l’idée de l’Ukraine à entrer dans l’UE ne trouve pas appui parmi « ses collègues occidentaux ».

Les membres de l’OTAN n’ont pas dit qu’ils appuyaient l’espoir de l’Ukraine de rejoindre l’alliance. Lundi, m. Steinmeier a dit qu’il était contre l’intégration de l’Ukraine dans l’OTAN et  qu’il envisagerait de soutenir la possibilité d’un partenariat.

Jeudi, Poroshenko a également exclu  la question de la fédéralisation de l’Ukraine , disant que « 100 % des Ukrainiens sont en faveur d’un Etat unitaire ».

Pourtant,  la fédéralisation de l’Ukraine a été une exigence clée des résidents dans les régions orientales du pays de Donetsk et Lougansk et a été un point majeur dans l’accord de septembre Minsk entre Kiev et les autorités de l’est.

Comme les autorités de Kiev continuent de refuser à plusieurs reprises l’idée de fédéralisation, le Président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a déclaré mercredi que l’Ukraine devrait subir en effet fédéralisation en , soulignant que cela peut être une solution globale à la crise actuelle.

source:https://histoireetsociete.wordpress.com/2014/11/28/poroshenko-veut-changer-les-lois-afin-de-permettre-aux-etrangers-detre-au-gouvernement-ukrainien/

0000000000000000000000000

Le Blog de Philippe Waechter

Chronique du 28 Novembre: Baisse du prix du pétrole: Une Bonne Nouvelle

Sur la WebTV de Natixis AM http://bit.ly/Wtv-PrixPet-PW

Ou sur SoundCloud

Voir l’article original

 

l’ENA à Strasbourg

———————————-

Notre élite administrative et politique se considère comme la matrice de la pensée unique et se sent intouchable malgré ses échecs étourdissants.
Cette élite devrait être au service de la Nation mais surtout ne pas se prendre pour la Nation ! Et pourtant, nous avons besoin d’une élite multiculturelle, ouverte, à géométrie variable, utilisant la pensée transverse pour ne pas alourdir les charges qui pèsent sur les entreprises créatrices de richesse et sur les citoyens.
Que dire lorsque 70% du gouvernement est directement issu de la fonction publique constituée de nombreux Enarques et de membres des grands corps de l’Etat.
Au Sénat, 41% des sénateurs sont des fonctionnaires et à l’Assemblée Nationale prés de 30% de députés sont issus de la fonction publique, en tenant compte des retraités anciens fonctionnaires ! Nous constatons qu’il existe bien des liens très étroits entre pouvoir politique et haute fonction publique. Leur emploi est statutairement totalement sécurisé pour éviter les pressions des politiques, or la plupart de nos politiques sont des fonctionnaires ! Hormis la terrible consanguinité et l’oligarchie, il n’existe plus d’indépendance qui amène les politiques, par ailleurs fonctionnaires, à voter le budget de l’Etat, pour préserver leurs privilèges.
Il faut donc mettre fin à l’éligibilité des fonctionnaires et s’ils souhaitent se faire élire ils doivent démissionner de leurs fonctions.
Cette disposition s’applique d’ailleurs déjà dans pratiquement toutes les démocraties occidentales.
Voilà le challenge pour « dégraisser le mammouth »  lorsque l’on voit tous les abus et le gaspillage de l’argent public.
Il ne s’agit pas d’opposer le secteur public au secteur privé ou certaines catégories entre elles.
Il est néanmoins étonnant que ce soit le secteur protégé, qui ne connaît pas le chômage, qui ponctionne les français par de nouveaux impôts.
Ce n’est pas le fonctionnaire de base qui est visé, mais cette pseudo élite de la haute fonction publique sortie de l’ENA et des grands Corps de l’Etat qui verrouille par ses réseaux d’influence tout le système et qui privilégie ses relations incestueuses au détriment de la performance.
Nous avons probablement l’élite que nous méritons, puisque nous n’avons pas le courage de lui dire qu’elle est incapable de changer le système dont elle a la charge alors qu’elle a tous les pouvoirs pour le faire.
Accuser la crise de tous nos maux devient un alibi pour cette élite dont le poste est gelé pour faire de la politique.
Même en cas d’échec, elle retrouve son confortable poste et ses attributions précédentes.

On ne peut pas reporter sur nos enfants le remboursement des dettes que nous contractons actuellement.
On ne peut pas faire payer aux contribuables la mauvaise gestion, sinon la non gestion, des collectivités et établissements publics.
On ne peut pas faire l’économie d’une crise pour faire passer les réformes indispensables. La crise actuelle est une crise sociale et une crise de confiance des français dans leurs élites politique et administrative. C’est aussi une crise de management du secteur public et des affaires de la France. Les gouvernements successifs n’ont pas su diriger. Les hauts fonctionnaires ne sont pas forcément les meilleurs dirigeants possibles pour conduire le pays et conduire les entreprises publiques.
La compétition imposée par la mondialisation doit également leur être appliquée. Demain, nous aurons besoin d’hommes sans frontière, mobiles, s’appuyant sur leur capacité à innover, à créer, à être des communicateurs et non pas des hommes organisés en castes s’appuyant sur leurs titres leurs rang et leurs diplômes. Ces hommes auront à transformer un Etat centralisateur, technocrate et bureaucratique, encadré par des structures pyramidales d’un autre âge, où la lourdeur hiérarchique et la langue de bois ont développé l’irresponsabilité et le conformisme.
Tout cela est révélateur de la nécessité d’une réforme de la fonction publique trop longtemps fermée sur elle-même, consanguine, ignorant les mutations et sans remettre en cause sa conception et ses finalités. Mais tant que celle-ci restera convaincue de sa légitimité et de son excellence, il devient franchement utopique de vouloir la réformer tant il s’agit d’un monde tellement archaïque qu’il va falloir faire sans elle. Mais hélas, elle continuera à suivre sa trajectoire, qui la conduira immanquablement vers le mur. Les grandes réformes indispensables, trop longtemps différées, se réaliseront peut être demain, mais non sans souffrances car on ne résout pas un problème avec le système qui l’a engendré disait Albert Einstein.

Les pouvoirs de l’oligarchie : le monopole des réseaux d’influences
En France, nous accusons un retard par rapport à d’autres pays sur le rôle du contre pouvoir et de l’influence.
Toutes les grandes écoles ont, elles aussi, leurs réseaux d’influence, leurs amicales, leurs bureaux de placement, mais aucune n’a atteint le degré de perfectionnement et ne fait le poids devant ses réseaux franco-français, prédateurs, efficaces, fermés, que sont les réseaux de l’ENA et des grands Corps de l’État.
Autour de la caste, gravitent des collaborateurs, des conseillers, des confidents et dès qu’un poste de pouvoir est disponible, il est comblé très rapidement.
C’est un cycle sans fin pour accroître sa sphère d’influence.
C’est le lien avec son école d’origine qui maintient le contact entre les membres et qui permet d’offrir des carrières. Quelquefois, c’est à un ancien qu’incombe la tâche d’inviter un jeune membre ou encore à un illustre de prendre l’initiative de l’invitation.
Tous les membres se cooptent et le fossé des générations n’existe pas car le plus jeune s’appuiera sur l’ancien qui à son tour fera de même plus tard.
C’est le cercle de la solidarité qui les relie entre eux.
Les associations d’anciens élèves servent de bureau de placement et d’endroit de rencontre.
Toutes les offres de postes passent par ces bureaux de placement qui ne s’intéressent pas à toutes les demandes sauf aux plus prestigieuses.
La caste va jusqu’à dissuader un membre de refuser un poste afin de ne pas nuire à l’image de l’école !
En cas d’insistance, des pressions seront exercées jusqu’à lui refuser un détachement ou une mise en disponibilité.
Celui qui veut réussir et faire carrière doit accepter et se conformer aux ordres.
Il est nécessaire que la caste obtienne les meilleurs postes et les conserve pour les membres futurs, d’autant plus qu’ils arrivent très tôt au sommet de la hiérarchie. Dans ces conditions, chacun essaye de faire honneur à son corps ou à son école en devenant à son tour un bureau de placement. « Lorsque nous recherchons des gens doués, nous ne mettons pas de petites annonces dans les journaux, nous nous adressons directement à notre Corps d’origine », ces propos sont tenus par le président d’une grande entreprise publique !
La caste conforte son importance en fonction des positions clé détenues par ses membres. Elle a œuvré sur le long terme pour augmenter et conserver les acquis et de ce fait, elle maîtrise le destin de ses membres et des postes au plus haut niveau. Pour garder la maîtrise, cette nébuleuse essaye de convaincre ses adversaires de l’efficacité de ses réseaux et du danger que représente l’attaque de son oligarchie. Depuis plusieurs décennies, cette peur les a rendus inattaquables, mais ce n’est plus qu’un mythe, la réputation ne suffit plus, il faut maintenant prouver sa compétence !

Tout cela est révélateur de la crise et de l’urgence de la réforme de cette caste franco-française : sourde, figée, aveugle, fourbe, qui nous enfonce chaque jour un peu plus et qui confond l’intérêt général et son intérêt en général.

AzoulayHervé AZOULAY a été dirigeant dans de grands groupes internationaux, co-fondateur de plusieurs entreprises innovantes, Business Angel, fondateur d’un des premiers réseaux de Business Angels en France, Président d’un fonds d’investissement, intervenant dans de grandes écoles et à l’université en France et à l’étranger, auteur de nombreux ouvrages et de tribunes dans la Presse.

source: http://observatoiredumensonge.com/2014/11/28/peut-on-etre-elu-et-fonctionnaire-quand-on-a-tous-les-pouvoirs/

00000000000000000000000