La politique de la BNS qui pénalise le consommateur suisse

Publié: 27 novembre 2014 dans Informations générales, Suisse
Tags:

Le blog de Liliane Held-Khawam

La stratégie de la fixation du taux plancher à 1.20 avec l’euro est étalée dans la presse anglo-saxonne. La Suisse est plus importatrice qu’exportatrice de biens avec l’UE.En optant pour le taux plancher avec l’euro, la BNS soutenue par le Conseil Fédéral a volontairement dénié au consommateur suisse une amélioration de son pouvoir d’achat. La BNS de ce fait a violé la neutralité de sa mission et de la Constitution qui est de ne pas pratiquer de favoritisme… Voici les chiffres impitoyables car ne peuvent être changés pour arranger les décisions politiques.

Imports exports UE et zone euros 2013Source: Administration fédérale des douanes (AFD) , année 2013

Selon les statistiques de l’AFD, en 2013, la balance commerciale pour les biens entre l’UE et la Suisse était excédentaires de près de 20 milliards de francs! La manne helvétique est conséquente pour Bruxelles. D’ailleurs, celle-ci ne s’en cache pas. Elle reconnaît l’apport de la Suisse en tant que…

Voir l’article original 347 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s