Solidarité Ouvrière

France TV Infos, 20 novembre 2014 :

Plusieurs entreprises européennes collaborent avec des sous-traitants à l’étranger qui asservissent, menacent et battent leurs travailleurs.

Un migrant cambodgien travaillant sur un bateau de pêche thaïlandais

35,8 millions : c’est le nombre de personnes réduites en esclavage dans le monde en 2014, d’après un rapport annuel de l’ONG Walk Free, publié lundi 17 novembre. Par « esclavage », l’étude entend principalement le trafic d’êtres humains et le travail forcé. Ce dernier est défini par l’Organisation internationale du travail comme « tout travail ou service exigé d’un individu sous la menace d’une peine quelconque et pour lequel ledit individu ne s’est pas offert de plein gré ».

Voir l’article original 1 315 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s