Archives de 12 novembre 2014

Le Blog de Philippe Waechter

Le document complet en version pdf est ici Anticipations Hebdo du 10 Novembre 2014

Les attentes de la semaine du 10 au 16 Novembre

  • Point clé: Publication des chiffres de croissance du 3ème trimestre pour la zone Euro, l’Allemagne, la France, l’Italie….Les chiffres du 2ème trimestre avaient été décevants, pas sûr que le 3ème trimestre inverse la tendance. (vendredi)
  • Les ventes de détail aux USA donneront une bonne indication du démarrage du 4ème trimestre du côté des ménages. Les indicateurs de confiance d’Octobre étaient plutôt bons, cela peut donner une direction après le repli de septembre (vendredi)
  • Chiffres de l’emploi au Royaume Uni pour le mois de septembre (mercredi). Chiffre important car il y a polémique au RU. Selon les syndicats, 1 emploi sur 40 est un emploi à plein temps depuis la récession. C’est très bas et traduirait la fragilité du marché du travail
  • Indicateurs…

Voir l’article original 458 mots de plus

Le Blog de Philippe Waechter

Chronique du 12 Novembre: Russie – Le rouble durablement fragilisé
Sur la WebTV de Natixis AM http://bit.ly/WTV-Russie-PW
ou sur SoundCloud

Voir l’article original

Vers la bascule magnétique

Photo © Glow images

Technologie. Notre civilisation technologique va-t-elle au-devant de sérieux problèmes en cas d’inversion des pôles magnétiques ?

Ce phénomène, qui s’est produit à plusieurs reprises dans l’histoire de la Terre, évolue, en théorie, trop lentement pour que l’être humain y soit véritablement sensible. Mais une étude publiée dans le Geophysical Journal International vient de montrer que la durée nécessaire à cette inversion pourrait en réalité être plus courte que prévu — en fait, inférieure à une vie humaine.

Cette nouvelle évaluation est le fruit de la cartographie fouillée du massif italien des Apennins consécutive au tremblement de terre de L’Aquila, en 2009. L’analyse des sédiments déposés lors d’éruptions volcaniques passées a en effet montré que ceux-ci portaient en eux — un pur hasard — la marque de la dernière inversion des pôles magnétiques, voilà un peu moins de 800 000 ans. L’analyse fine de cette mémoire sédimentaire a rendu alors un verdict étonnant : cette dernière inversion s’était produite en moins d’un siècle. Or, nous savons que le champ magnétique terrestre est en phase de décroissance, un marqueur habituel d’une inversion imminente.

Problème : durant cette bascule, qui procède d’un jeu encore incompris entre les parties liquide et solide du noyau métallique de notre planète, la magnétosphère, qui nous protège du vent solaire, a tendance à faiblir. Si cet affaiblissement venait à être concentré sur une période courte, les tempêtes solaires, génératrices d’aurores boréales (photo), pourraient mettre dramatiquement à l’épreuve la trame électrique et connectique de nos sociétés.

source: http://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/11/12/vers-la-bascule-des-poles-magnetiques/

0000000000000000000000

Que s’est-il passé dans la nuit de samedi à dimanche, lors des affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants au barrage de Sivens ? Petit à petit, on commence à en savoir un peu plus sur les circonstances de la mort de Rémi Fraisse, 21 ans. «On a retrouvé des traces de TNT, sur certains scellés, provenant des effets vestimentaires de la victime», a annoncé le procureur, Claude Dérens, à la presse, mardi après-midi. Ces résultats «orientent donc l’enquête, puisque la mise en œuvre d’un explosif militaire de type « grenade offensive » semble acquise au dossier», a dit le magistrat. Il précise que «le TNT figure dans la composition des charges des grenades lacrymogènes ou offensives utilisées par les gendarmes». Dans la foulée, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a suspendu l’utilisation des grenades offensives.

Dans le cadre du maintien de l’ordre, plusieurs types de grenades sont en effet autorisés par le décret n° 2011-795 du 30 juin 2011. La «grenade GLI F4», qui est une grenade lacrymogène instantanée, c’est-à-dire avec effet de souffle. Ou encore la «grenade OF F1». Elle est, selon l’ancien site d’un des fabricants, Alsetex, cité par Rue89, une «grenade offensive sans éclats 410» qui produit un «effet intense et psychologiquement agressif » qui « rend ainsi possible la neutralisation rapide et efficace [des] manifestants […] dans un contexte dur et résistant». Viennent également la «grenade instantanée» sans lacrymogène et la «grenade à main de désencerclement». Pour utiliser ces armes, les gendarmes possèdent des lanceurs de grenades de 56 mm et de 40 mm.

En principe toutes non létales, il a pourtant déjà été observé de nombreux cas de mutilation par ces armes lors de manifestations. Souvent la perte d’un œil, l’amputation d’orteils, des brûlures et des plaies diverses. En 2013, après la main arrachée d’un manifestant pendant une protestation en Bretagne, une «source gendarmerie» sur Rue89 expliquait que les grenades d’encerclement ne sont utilisées en théorie que «lorsque les forces de l’ordre sont encerclées et doivent briser cet encerclement, dans un cadre d’autodéfense rapprochée et non pour le contrôle d’une foule à distance».

Photo prise le 09 décembre 2002 au château de Pomponne, siège de la Compagnie républicaine de sécurité CRS4, d'une grenade lacrymogène, dissuasive lors des manifestations.       (FILM)

(Photo prise le 09 décembre 2002 au château de Pomponne, siège de la Compagnie républicaine de sécurité CRS4, d’une grenade lacrymogène, dissuasive lors des manifestations. AFP)

La commission nationale de déontologie de la sécurité a publié en 2009 un rapport sur «l’usage des matériels de défense et de contrainte par les forces de l’ordre». Elle consacre une page à de «sérieuses blessures» occasionnées par des grenades et donne deux exemples précis. A chaque fois, elles n’auraient «pas fonctionné correctement».

«Lors de la manifestation de Toulouse du 7 mars 2006, M.M.R. a été touché à la tête par une grenade lacrymogène qui aurait dû éclater en vol. Le médecin qui l’a examiné a notamment constaté un traumatisme crânien sans perte de connaissance, et plusieurs plaies profondes au niveau du front et du sourcil ayant entraîné la pose de quarante points de suture», écrit-elle notamment.

En 2008, à Grenoble, une «grenade de désencerclement dite DMP a grièvement blessé trois personnes», notamment pour une jeune femme qui a subi une plaie profonde à la jambe gauche occasionnant une ITT de vingt et un jours.

Le CNDS regrettait, à l’époque, qu’il était écrit «à tort», sur le site de la direction de l’administration de la police nationale que «les DMP provoquent une déflagration accompagnée de rectangles de caoutchouc « non susceptibles de blesser ». Cette information devrait être corrigée, et il importerait de rappeler qu’il s’agit d’une munition de 1ère catégorie, susceptible de provoquer de graves blessures en cas de lancer dans des conditions inadéquates».

Photo d&squot;une grenade de désencerclement, projectile destiné à être lancé par un fusil "cougar", prise le 09 décembre 2002 au château de Pomponne, siège de la compagnie républicaine de sécurité CRS4.     (FILM)

(Une grenade de désencerclement, projectile destiné à être lancé par un fusil «cougar». Photo d’archives de 2002. AFP)

 

cougar-

Fusil Cougar

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Les zadistes de Notre-Dame des Landes ont consacré un long dossier documenté aux «armements du maintien de l’ordre» sur leur site officiel. Ils citent une médecin de Loire-Atlantique, Stéphanie Lévèque, qui a envoyé un courrier indigné au préfet pour protester contre l’utilisation de telles armes.

Elle expliquait avoir constaté «6 blessures par explosion de bombes assourdissantes dont : 3 impacts dans les cuisses de 3 personnes ; un impact dans l’avant-bras d’une personne ; un impact dans la malléole d’une personne ; 10 impacts dans les jambes d’une personne ; 10 impacts dans les jambes d’une personne avec probable lésion du nerf sciatique et un impact dans l’aine d’une personne avec suspicion d’un corps étranger près de l’artère fémorale». Pour la médecin, «les débris pénètrent profondément dans les chairs risquant de léser des artères, nerfs ou organes vitaux».

Quentin GIRARD

00000000000000000000000000000000000000

Antoine Gosset-Grainville, le 3e homme du déjeuner Fillon/Jouyet.Antoine Gosset-Grainville, le 3e homme du déjeuner Fillon/Jouyet. Photo : MIGUEL MEDINA / AFP

°°°

 

sarkozyfillon

jouyet-a-gauche-et-francois

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Une histoire de flous !

Dans quelle nasse François Fillon s’est-il encore mis ?

Il a annoncé à l’AFP son intention de porter plainte pour diffamation à l’encontre du Monde et des deux journalistes Davet et Lhomme mais il ne devrait pas oublier, si la procédure est en effet initiée et suit son cours, que le procès de presse est souvent dévastateur aussi pour la partie civile.

François Fillon affirme par ailleurs qu’il faut cesser « les boules puantes » et qu’il y a peut-être eu une volonté de déstabiliser un membre de l’opposition, « une forme de complot » (JDD).

Il s’expliquera ce soir 9 novembre sur TF1. Il ne reste à espérer que Claire Chazal, médiocre et placide intervieweuse à l’ordinaire, ait miraculeusement un état de grâce !

Pour qui cherche à considérer objectivement ce qu’il est convenu d’appeler maintenant l’affaire Fillon-Jouyet, un certain nombre de données sont incontestables.

Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui décidément, avec leur dernier livre au demeurant tout à fait passionnant, font beaucoup parler d’eux ces derniers jours, ont rencontré le 20 septembre Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l’Elysée, et leur entretien a été enregistré avec son assentiment. Nous en avons quasiment un verbatim dans Le Monde paru le 8 novembre.

Jean-Pierre Jouyet leur révèle à cette occasion que François Fillon, qu’il connaît bien et apprécie pour avoir été son Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes du mois de mai 2007 au mois de décembre 2008, a déjeuné avec lui et Antoine Gosset-Grainville dans un restaurant proche de l’Elysée le 24 juin 2014. Jouyet avait informé le président de la République de ce contact et François Hollande lui avait recommandé de faire ce repas ailleurs qu’à l’Elysée.

Au cours de ce déjeuner, François Fillon aurait vivement insisté auprès de Jouyet pour que soient poussés au maximum les feux judiciaires contre Nicolas Sarkozy, en particulier à la suite du paiement par l’UMP – un abus de confiance selon l’ancien Premier ministre – de l’amende personnelle infligée à Nicolas Sarkozy par le Conseil constitutionnel. François Fillon aurait pressé Jouyet pour que l’Elysée incite la justice à se mobiliser rapidement et efficacement.

Jean-Pierre Jouyet faisant le compte rendu de leurs échanges au président de la République s’entend répondre par ce dernier que l’Elysée n’a pas à intervenir parce que la justice est indépendante.

Coïncidence ou non, une enquête est ordonnée le 2 juillet 2014 – selon le parquet de Paris, sur le seul rapport, en date du 30 juin, des commissaires aux comptes de l’UMP – sur cet éventuel abus de confiance se rapportant à une somme de 516 615 euros et une information ouverte de ce chef le 6 octobre. On vient d’apprendre également que deux notes de Bercy, l’une par Bruno Bézard, l’autre par le Directeur des affaires juridiques, validaient, en 2013, juridiquement, la prise en charge, par l’UMP, des pénalités pour le dépassement des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy (lepoint.fr).

Jean-Pierre Jouyet, avant de connaître l’existence du verbatim, a démenti la relation de la conversation, telle qu’il l’aurait communiquée aux deux journalistes et qu’ils l’ont rapportée, puis s’est rétracté, confirmant leur version. Une variation qui commence par un mensonge.

Antoine Gosset-Grainville a confirmé l’existence du déjeuner à trois le 24 juin mais nié que François Fillon ait tenu les propos qui lui étaient prêtés par Jean-Pierre Jouyet dans la présentation faite à ses interlocuteurs.

En prenant d’infinies précautions, quelques plausibilités psychologiques et politiques sont susceptibles d’éclairer.

Le rapport de force, voire de violence, entre Nicolas Sarkozy et François Fillon depuis la défaite du premier et l’ambition présidentielle du second est à l’évidence d’une telle intensité que tout est possible, et en particulier le recours à des manoeuvres à la fois imprudentes mais qu’on espère décisives de la part de l’un des rivaux.

Il n’est pas non plus indifférent que Jean-Pierre Jouyet ait été sollicité, non seulement à cause de leur collaboration sous la présidence de Nicolas Sarkozy mais aussi en raison de la psychologie du secrétaire général, personnalité souple, très intelligente, tolérante, trop bavarde paraît-il, capable de tout comprendre et fidèle plus que jamais au président de la République après une parenthèse de plus d’un an qui avait suspendu leur amitié profonde et complice.

Comment Jean-Pierre Jouyet a-t-il pu cependant se laisser aller devant ces deux journalistes compétents et redoutables à de telles confidences dont il ne pouvait pas ignorer qu’un jour elles sortiraient et feraient des ravages ? Sans lui, sans cette indiscrétion capitale, le déjeuner du 24 juin, en tout cas ce qui s’y est dit, serait demeuré inconnu. Henri Guaino qui raffole de la « castagne » lui demande évidemment de s’expliquer.

S’il y a eu machiavélisme de la part de Jouyet, on en percevrait mal la motivation à l’encontre de François Fillon évidemment à protéger par rapport à l’ennemi prioritaire Nicolas Sarkozy !

Pour l’ancien Premier ministre – je l’affirme sans ironie -, il n’a sans doute pas compris qu’il avait changé de quinquennat et que ce président de la République préférait, par une heureuse indifférence, la liberté et l’indépendance de la justice ; alors que son prédécesseur, par un déplorable impérialisme, prétendait entraver l’une et l’autre dans les affaires qui regardaient, selon lui, l’Etat, ses manipulations et ses coulisses discutables.

François Fillon est aussi malheureusement révélateur de l’attitude d’une classe politique qui non seulement n’a pas intégré le rôle éminent de la Justice mais s’obstine à la vouloir soumise au pouvoir en place. Si elle vante pour la façade son importance, elle est toujours prête à demander au président ou à ses collaborateurs de faire le nécessaire pour que les magistrats n’aillent pas pratiquer comme s’ils étaient réellement libres !

Le seul qui, dans cette histoire de flous, sauve sa mise est le président de la République. Il confirme que l’unique crédit dont il doit bénéficier, la seule anaphore réussie et concrétisée concernent l’indépendance de la justice. Ce n’est pas rien. L’écart n’en est que plus aveuglant, plus brutal entre la politique pénale calamiteuse du garde des Sceaux et cette indéniable avancée démocratique par rapport au quinquennat précédent.

Mais dans quelle nasse Jean-Pierre Jouyet a-t-il donc mis François Fillon ?

Ma Photo

Philippe Bilger

0000000000000000000000000000000000000000000000000

Dans l’affaire Remi Fraisse, ils ont tous menti!

Malgré les mensonges par omission et les atermoiements des représentants de l’État pendant 48 longues heures, les circonstances et les causes du décès de Rémi Fraisse, tué par une grenade offensive de la gendarmerie dans la forêt de Sivens, dans la nuit du 25 au 26 octobre, ont été presque immédiatement connues. C’est ce qui ressort de la lecture de documents issus de l’enquête, inédits à ce jour, dont Mediapart a pu prendre connaissance.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

[FRANCE] – Mort de Rémi Fraisse : le récit accablant des gendarmes
> http://bit.ly/1B7Sfgr
Mediapart a eu accès à de nouveaux documents sur les circonstances du décès du jeune manifestant Rémi Fraisse. Ces éléments confirment que les autorités ont menti durant plus de quarante-huit heures.
• Rémi Fraisse est mortellement touché, à 02 h 03 précises: «Il est décédé le mec. Là c‘est vachement grave. Faut pas qu’ils le sachent», dit un gendarme.
• Les responsables savent aussitôt que c’est bien une grenade offensive qui a tué le manifestant.
• Le lieutenant-colonel qui commandait le dispositif: «Le préfet du Tarn nous avait demandé de faire preuve d’une extrême fermeté»
• Selon le décompte officiel, plus de 700 grenades en tout genre ont été tirées, dont 42 grenades offensives.

http://www.mediapart.fr/journal/france/121114/mort-de-remi-fraisse-le-recit-des-gendarmes-place-linterieur-dos-au-mur

* Les salauds pour moi sont ceux qui se planquent derrière les textes

000000000000000000000000

France: vote sur la reconnaissance de l'Etat palestinien le 28 novembre

France: vote sur la reconnaissance de l’Etat palestinien le 28 novembre

L’Assemblée nationale votera le 28 novembre sur un projet de résolution invitant le gouvernement français à reconnaître l’Etat palestinien indépendant.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 15:41
Réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur l'Ukraine

Réunion d’urgence du Conseil de sécurité sur l’Ukraine

Le 12 novembre le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra une réunion d’urgence consacrée à la situation en Ukraine, communique le blog officiel de l’ONU.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 15:26
Le ministre ukrainien de la Défense fait état de préparation aux opérations de combat dans le Donbass

Le ministre ukrainien de la Défense fait état de préparation aux opérations de combat dans le Donbass

Les forces de sécurité ukrainiennes effectuent le redéploiement dans la zone de l’« opération spéciale » dans le Donbass, a déclaré le ministre de la Défense de l’Ukraine, Stepan Poltorak.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 14:56
La Russie disposée à accroître les fournitures des Soukhoï Superjet 100 à l'Indonésie

La Russie disposée à accroître les fournitures des Soukhoï Superjet 100 à l’Indonésie

La présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Valentina Matvienko a déclaré devant l’Assémblée délibérative du peuple d’Indonésie que la Russie était disposée à accroître les fournitures à ce pays des moyen-courriers Soukhoï Superjet 100.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 14:42
Roskosmos : les sanctions n'ont pas eu d'impact sur la coopération sur l'ISS

Roskosmos : les sanctions n’ont pas eu d’impact sur la coopération sur l’ISS

Les sanctions imposées à la Russie par l’Occident n’ont pas eu d’impact sur la coopération visant l’entretien et le développement de la Station spatiale internationale (ISS), a communiqué le chef de l’Agence spatiale fédérale Roskosmos Oleg Ostapenko.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 14:21
La Russie fait appel du verdict du tribunal de La Haye dans l'affaire de Ioukos

La Russie fait appel du verdict du tribunal de La Haye dans l’affaire de Ioukos

La Russie a fait appel de la décision de l’arbitrage de La Haye sur la requête des anciens actionnaires de l’ex-socété pétrolière russe Ioukos.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 14:00
Des explosions et des tirs de nouveau entendus à Donetsk

Des explosions et des tirs de nouveau entendus à Donetsk

Le conseil municipal de Donetsk fait état des explosions et des tirs entendus dans tous les quartiers de la ville bien que la nuit fût relativement calme.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 13:39
Ils avaient prévu les crises de 1929 et de 2008, ils voient noir pour 2015 (médias)

Ils avaient prévu les crises de 1929 et de 2008, ils voient noir pour 2015 (médias)

Par le passé, un petit cabinet d’analystes avait prévu l’effondrement de 1929, et c’est arrivé. Ce même cabinet a prévu en 2007 la crise des surprimes, prévision elle aussi vérifiée par les faits. Désormais, les analystes pronostiquent une crise majeure pour 2015, écrit le site Economie matin.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 13:18
Violences à Varsovie : 47 blessés

Violences à Varsovie : 47 blessés

23 policiers et 24 manifestants ont été blessés au cours de la Marche de l’indépendance organisée par les nationalistes dans la capitale polonaise.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 12:56
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 12:36
La médaille commémorative de la bataille de Waterloo remise à la Russie 200 ans après la victoire

La médaille commémorative de la bataille de Waterloo remise à la Russie 200 ans après la victoire

La médaille commémorative de la bataille de Waterloo a été remise à l’ambassadeur de Russie en Grande-Bretagne 200 ans après la victoire sur l’armée de Napoléon.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 12:15
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 11:55
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 11:33
La centrale hydroélectrique Saïano-Chouchenskaïa fonctionne à plein régime

La centrale hydroélectrique Saïano-Chouchenskaïa fonctionne à plein régime

Le groupe hydraulique numéro deux, le dernier de dix groupes remplacés au cours des travaux de dépannage après un grave accident survenu en 2009, a été mis en service sur la centrale hydroélectrique Saïano-Chouchenskaïa.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 11:12
Vol MH17 : des spécialistes Néerlandais ont trouvé de nouveaux restes des victimes sur le lieu du crash

Vol MH17 : des spécialistes Néerlandais ont trouvé de nouveaux restes des victimes sur le lieu du crash

Mardi des spécialistes néerlandais ont trouvé de nouveaux restes des victimes du crash du vol MH17 dans l’est de l’Ukraine.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 10:51
Donbass: les insurgés refusent de respecter les accords de Minsk (Porochenko)

Donbass: les insurgés refusent de respecter les accords de Minsk (Porochenko)

L’actuel regain de tensions dans le Donbass est lié au refus des indépendantistes de respecter les accords de Minsk, a déclaré le président ukrainien Piotr Porochenko lors d’un entretien téléphonique avec la chancelière allemande Angela Merkel.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 10:30
Russie-Syrie: négociations Lavrov-Mouallem fin novembre à Moscou

Russie-Syrie: négociations Lavrov-Mouallem fin novembre à Moscou

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov aura le 26 novembre prochain à Moscou des négociations avec son homologue syrien Walid Mouallem, a annoncé mardi une source au sein du ministère russe des Affaires étrangères.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 10:10
Le cosmodrome russe de Plessetsk a 20 ans

Le cosmodrome russe de Plessetsk a 20 ans

Le site spatial le plus septentrional au monde de Plessetsk, situé dans la région russe d’Arkhangelsk, a célèbré mardi le 20e anniversaire du décret présidentiel attribuant le statut officiel de cosmodrome à cette ancienne base de lancement militaire.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 09:37
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 09:05
La Chine mettra en orbite 120 satellites d'ici 2020

La Chine mettra en orbite 120 satellites d’ici 2020

La Chine envisage de mettre en orbite plus de 120 satellites qui constitueront sa propre infrastructure spatiale destinée à encourager le développement économique et social du pays, a rapporté mardi le journal Shanghai Daily se référant à Yang Baohua, vice-président de la China Aerospace Science and Technology Corp.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 08:33
Une galeriste US offre une collection au musée de l'Ermitage

Une galeriste US offre une collection au musée de l’Ermitage

Le musée russe de l’Ermitage, qui célèbre son 250e anniversaire en 2014, s’est vu offrir une collection d’art américain évaluée à 2 millions de dollars par la galeriste et critique d’art américaine, Helen Drutt English.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Aujourd’hui, 08:01
Russie: plus de 60 étrangers interdits d'entrée à vie (FMS)

Russie: plus de 60 étrangers interdits d’entrée à vie (FMS)

Le Service fédéral des migrations russe (FMS) a annoncé mardi avoir porté plus de 60 étrangers sur la liste des personnes interdites d’entrée en Russie à vie.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Hier, 23:56
Une puissante explosion s’est produite en mer d’Azov

Une puissante explosion s’est produite en mer d’Azov

Une puissante explosion s’est produite en mer d’Azov, non loin de la ville de Marioupol, dans la région de Donetsk (Ukraine). L’incident s’est produit près de la zone où se trouvait à ce moment là le cargo Nakhodka. Le navire n’a pas été endommagé.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Hier, 23:23
Rosetta : tout savoir sur l'atterrissage de Philae sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko (Vidéo)

Rosetta : tout savoir sur l’atterrissage de Philae sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko (Vidéo)

La sonde Rosetta remplira ce mercredi 12 novembre l’une des étapes primordiales de son programme avec le largage du robot Philae sur la comète Churyumov-Gerasimenko, dite « Tchouri » située 510 millions de kilomètres de la Terre, rapporte le site Internet de France 3 Midi-Pyrénées.

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Hier, 23:04
 000000000000000000000000000000000000000000000

————————————–

Musa Al-Shaer (AFP)Une synagogue attaquée en Israël, une mosquée incendiée en Judée et Samarie
Une mosquée en Judée et Samarie a été la cible d’un incendie imputé à des habitants juifs d’implantations dans la nuit de mardi à mercredi, selon des responsables de la sécurité palestiniens, alors que dans le même temps, un cocktail Molotov était lancé sur la vieille synagogue dans le nord d’Israël.
Le Fatah et le Hamas s’entre-déchirent
Ramallah — Au moment où la tension augmente sans cesse avec Israël, les divisions palestiniennes ont éclaté au grand jour mardi à l’occasion du 10e anniversaire de la mort de Yasser Arafat, Le Fatah et Hamas échangent en effet les accusations et les invectives après une série d’attentats contre des cadres du Fatah à Gaza vendredi, fragilisant davantage le déjà précaire gouvernement d’union.
Abbas accuse le Hamas d’une série d’attentats
RAMALLAH, 11 novembre (Reuters) – Dix ans après la mort de Yasser Arafat, Mahmoud Abbas, son successeur à la présidence de l’Autorité palestinienne, a accusé mardi les islamistes du Hamas d’avoir commis la semaine dernière une série d’attentats à la bombe contre des membres du Fatah dans la bande de Gaza. Ces attaques visant des alliés d’Abbas n’ont pas fait de victimes mais ont conduit à l’annulation des commémorations prévues pour le dixième anniversaire d’Arafat dans la bande de Gaza. « Qui a commis ce crime ? La direction du mouvement Hamas et ses responsables », a dénoncé Abbas lors d’un rassemblement organisé en hommage à Arafat par le Fatah à Ramallah, en Judée et Samarie, où siège l’Autorité palestinienne.

TIME

On Nov. 9, the eve of President Obama’s arrival in Beijing for the Asia Pacific Economic Cooperation (APEC) summit, a bright moon climbed across a dark sky. This took months of staging: To clear the air for arriving dignitaries, the government closed factories, cut traffic and ordered workers home. But by the time Obama and China’s President Xi Jinping sat down to dinner on Nov. 10, the smog was back, and the moon rose, as it usually does, through a toxic pall.

And so went the summit: days of diplomatic murk punctuated by carefully created blue sky. The highlight was the announcement, on Nov. 12, of an ambitious Sino-U.S. plan to curb emissions to tackle climate change. The agreement, which was the result of months of negotiations, includes new targets for the United States and China’s first-ever commitment to stop emission growth by 2030. The broader goal is to « inject…

Voir l’article original 612 mots de plus

Wikileaks Actu Francophone

Vue de Guantanamo

L’enquête menée par le gouvernement sur une supposée implication britannique dans la restitution et la torture sera un simulacre, disent les groupes de défense des droits

Mark Townsend, 8 novembre 2014

Les principaux groupes de défense des droits du Royaume-Uni sont sur le point de boycotter l’enquête officielle sur la participation du Royaume-Uni dans la torture et la restitution [des prisonniers] dans les années après le 11 septembre, portant gravement atteinte à l’enquête controversée.

Neuf organisations ont annoncé qu’elles ne veulent rien à voir avec l’enquête parlementaire du comité du renseignement et de la sécurité (ISC) [Intelligence and Security Committee] dans le rôle présumé du Royaume-Uni dans le mauvais traitement des détenus.

Une lettre rédigée avec conviction à l’équipe du comité d’enquête sur les allégations des détenus affirme que, malgré une hausse des préoccupations avec le gouvernement il y a plus de six mois pour savoir si sa décision d’autoriser l’ISC…

Voir l’article original 27 mots de plus

Solidarité Ouvrière

Jeune Afrique, 12 novembre 2014 :

Plusieurs manifestations ont eu lieu mardi dans trois grandes villes tchadiennes. À la grève des enseignants s’ajoutent les protestations contre les hausses du prix de l’essence et le mécontentement des élèves.

C’est la ville de Sarh, dans le sud du pays, qui a donné le ton, mardi 11 novembre. Dès 4 heures du matin, un tintamarre de casseroles a réveillé la ville. Le mouvement lancé par la section locale du syndicat des enseignants visait à protester contre le non-paiement des salaires et le prix trop élevé du litre de super (il oscille entre 500 et 1500 FCFA selon sa disponibilité).

Voir l’article original 222 mots de plus

civilwarineurope

imageLa visite historique du Premier ministre albanais en Serbie a tourné au gâchis. Aleksandar Vucic, le Premier ministre serbe, n’a pas apprécié sa discussion avec son homologue albanais Edi Rama à propos du Kosovo. Lors d’une conférence de presse commune à l’occasion de la première visite d’un chef de gouvernement albanais en 68 ans à Belgrade, Aleksandar Vucic s’est offusqué et a dénoncé une « provocation » lorsque Edi Rama a abordé le sujet de l’ex-province serbe.

La discussion, portant sur la coopération et la bonne entente régionale ainsi que sur l’adhésion à l’Union européenne, a volé en éclats lorsque Edi Rama a prononcé le mot Kosovo. Un incident qui a une nouvelle fois illustré les profondes divergences entre Serbes et Albanais dans les Balkans (…)

(…) Aleksandar Vucic s’est offusqué et a dénoncé une « provocation » lorsque Edi Rama a abordé le sujet du Kosovo en appelant la Serbie à reconnaître la…

Voir l’article original 530 mots de plus

civilwarineurope

imageDe 300 à 400 migrants africains ont tenté d’accéder à l’enclave espagnole de Ceuta, sur le littoral nord du Maroc, et plus de 230 personnes ont été interpellées, ont indiqué les autorités locales des deux pays.

« A cinq heures du matin, il y a eu deux tentatives consécutives à la frontière de El Tarajal » entre le Maroc et l’enclave, a affirmé un porte-parole de la préfecture de Ceuta. « L’une d’environ 200 migrants et la seconde d’un peu plus de 100 », a-t-il précisé à l’AFP. « Ils ont été contenus par la police marocaine. Nous n’avons pas eu à intervenir », a-t-il ajouté, précisant que la police espagnole s’était déployée au poste-frontière qui a été fermé environ deux heures (…)

(…) La préfecture de Ceuta n’a pas écarté la possibilité d’autres tentatives au cours des prochains jours.

« Nous avons des informations sur la présence de 2.000 africains subsahariens qui attendent dans l’espoir de…

Voir l’article original 42 mots de plus

civilwarineurope

imageLes Serbes dans la partie nord de la ville de Mitrovica ont protesté lundi après-midi contre la provocation politique du premier ministre albanais, Edi Rama, qui avait déclaré plus tôt dans la journée à Belgrade que la Serbie devait reconnaître l’indépendance du Kosovo.

Les citoyens ont commencé à se recueillir près du pont principal, au-dessus de la rivière Ibar, qui sépare la partie à majorité serbe de la partie albanaise de Mitrovica, dès que les médias ont rapporté que Rama a déclaré que le Kosovo est un Etat indépendant, et qu’il s’agit d’une réalité qui ne peut pas être modifiée. Les manifestants ont soutenu le gouvernement serbe et sa politique visant à maintenir le sud de la province au sein de la Serbie.

« Rama a utilisé sa visite à Belgrade pour envoyer un message inapproprié visant à saper la souveraineté et l’intégrité de notre pays. Une telle provocation doit être…

Voir l’article original 162 mots de plus

civilwarineurope

imageDes échauffourées entre des nationalistes et la police ont éclaté, mardi 11 novembre, à Varsovie. Ces heurts ont eu lieu en marge d’une marche de la droite nationaliste organisée à l’occasion de la fête de l’indépendance de la Pologne. Le but consistait à dénoncer ce qu’ils considèrent comme des menaces pour les valeurs polonaises. Une manifestation de plusieurs dizaines de milliers de personnes qui a dégénéré pour la quatrième année consécutive.

Voir l’article original

civilwarineurope

imageLes positions tenues par les rebelles pro-russes à Donetsk ont essuyé mercredi de nouveaux bombardements, confirmant la fragilité du cessez-le-feu conclu dans l’est de l’Ukraine.

De puissantes explosions ont été entendues, provenant de tirs nourris d’artillerie dans le centre de la ville, place forte des séparatistes ukrainiens. L’origine des tirs n’a pas pu être établie de manière précise mais les pilonnages d’artillerie sont presque quotidiens autour de l’aéroport de Donetsk, considéré comme stratégique, et les tirs dans les environs de la ville se sont intensifiés au cours de la semaine passée (…)

Source : Le Figaro

L’opinion de civilwarineurope

Nous avons souligné en gras deux passages qui démontrent que la mauvaise foi des médias français n’a plus aucune limite. Ainsi nous apprenons dans un premier temps que les positions des séparatistes russes à Donetsk sont bombardées. Mais ensuite il est immédiatement précisé qu’il n’est pas possible de déterminer qui…

Voir l’article original 62 mots de plus

le monde à l'ENVERS

Les mécanismes en jeu aujourd’hui en Ukraine ne sont – malheureusement – pas nouveaux. Ils furent déjà expérimentés.

Voir l’article original 180 mots de plus

Actu-Chretienne.Net

Le meurtre de deux Israéliens, poignardés lundi à Tel-Aviv et en Cisjordanie, fait craindre un nouveau soulèvement général palestinien.

Voir l’article original 76 mots de plus

To Inform is to Influence

Australian Prime Minister Tony Abbott, fulfilled a promise to « shirtfront » Russian President Vladimir Putin.

Abbott said he has information that Russian supported rebels shot down MH17 with a missile supplied by Russia, returning the launcher to Russian soil after the shoot down.

Abbott also suggested that the Americans had also shot down civilian aircraft and, once recognized, had not only accepted blame but paid reparations.

Abbott suggested Putin consider doing the same.

Abbott had several options available to him, but chose to meet with Putin at the APEC meeting in Beijing so as not to overshadow the events there.

38 Australian citizens were killed on MH17 and Australian are still suffering and calling for compensation.

Voir l’article original


%d blogueurs aiment cette page :