Massacres à Beni : «Joseph Kabila était obligé de venir»

Publié: 29 octobre 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, Informations générales, RDC
Tags:,

INFOS PLUS NEWS...

kabila

En République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila est arrivé mercredi 29 octobre à Beni dans le grand nord du Nord-Kivu. Un territoire qui a été frappé par plusieurs attaques ces dernières semaines qui ont fait des dizaines de morts. Des massacres imputés aux rebelles ougandais des ADF. Pour Caroline Hellyer, journaliste et analyste politique, spécialiste du Grand Nord du Nord-Kivu, le chef de l’Etat congolais devait faire ce déplacement, notamment pour remettre de l’ordre dans son armée.

RFI – Le gouvernement, la société civile et même la Monusco ont immédiatement accusé les rebelles ADF d’être derrière ces attaques. Pensez-vous qu’ils soient responsables de toutes ces exactions ?

Caroline Hellyer – Je ne pense que ça soit très clair jusqu’à présent. C’est une possibilité. La première question à se poser, c’est pourquoi les ADF ont été accusés aussi vite et sans preuve. Il faut aussi se poser la question…

Voir l’article original 1 472 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s