Solidarité Ouvrière

Kiosque360, 22 octobre 2014 :

Les syndicats rejettent l’offre de médiation faite par le dirigeant PPS Nabil Benabdellah et maintiennent leur mot d’ordre de grève générale pour mercredi 29 octobre.

Aucun signe d’apaisement entre les syndicats et le Chef de gouvernement, malgré les «bons offices» offerts par le dirigeant PPS Nabil Benabdellah en vue de rapprocher les points de vue de l’actuel Exécutif et ses partenaires sociaux. «Nous n’accepterons pas de médiation et la voie du dialogue doit être ouverte officiellement par le Chef de gouvernement qui doit prendre contact avec les secrétaires généraux des syndicats», a tranché le patron de la plus vieille centrale syndicale au Maroc, l’Union marocaine des travailleurs, Miloudi Moukarik, dans une déclaration à Al Akhbar.

Voir l’article original 603 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s