Obama recevra Benjamin Nétanyahou le 1er octobre à la Maison Blanche

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avec Barack Obama à la Maison Blanche le 30 septembre 2013

Benjamin Nétanyahou est attendu à la Maison Blanche le 1er octobre.
Le président américain Barack Obama recevra le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou le 1er octobre à la Maison Blanche, a-t-on appris ce lundi, en pleines négociations entre Washington et Téhéran sur le programme nucléaire de l’Iran.
La rencontre, qui devrait porter sur ce contentieux entre Israël et les Etats-Unis, a été annoncée par Caitlin Hayden, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, le cabinet de politique étrangère de la présidence américaine. Benyamin Nétanyahou a mis en garde ce dimanche les pays occidentaux contre un allègement des sanctions contre l’Iran pour son programme nucléaire controversé, en contrepartie du soutien de la République islamique à la lutte contre le groupe Etat islamique (EI).

Lire l’article complet sur rtl.fr

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Israël: élimination des ravisseurs des 3 jeunes

Israël: élimination des ravisseurs des 3 jeunes
Les forces de sécurité israéliennes n’ont pas encore confirmé la mort de Kawasmeh et Abou Eisheh
 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Premières frappes aériennes des Etats-Unis et ses alliés contre l’Etat islamique en Syrie
L’armée américaine et des forces de « nations partenaires » mènent une action militaire contre les terroristes de l’EIIL en Syrie, a indiqué le porte-parole du Pentagone. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, le raid a fait plus de vingt victimes dans les rangs djihadistes.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le Danemark menace de sanctionner Israël
Copenhague et l’UE reconsidèreront leurs liens économiques si Jérusalem ne met pas du sien dans les négociations au Caire
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Danemark: un élu appelle à la dénonciation
Un responsable de la droite populiste au Danemark a défendu aujourd’hui sa décision de créer un site invitant les internautes à partager les « problèmes » qu’ils ont avec des Européens de l’Est, qu’il s’agisse de cambriolages ou de dumping salarial.
0000000000000000000000000000000000000000000000

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s