Archives de 15 septembre 2014

Global News

TORONTO -[tweetable text= »Canada to deliver arms, ammunition to troops in Iraq fighting ISIS »] Canada will be conducting military airlifts out of the Czech Republic [/tweetable]to supply Kurdish fighters in northern Iraq with arms and ammunition.

« Canada’s facilitation of crucial airlifts is another demonstration of our support for Iraq at this critical time, » said Foreign Minister John Baird during an international conference in Paris.  « The threat posed by ISIL requires a firm response from the international community and Canada is committed to playing its part. »

READ MORE: Diplomatic push grows against ISIS

Diplomats around the world gathered  in France Monday to plot strategy against the Islamic State group.

Under Operation IMPACT, Baird said the Canadian Air Task Force Iraq will begin operating from the Czech Republic on September 18 and will deliver small-arms ammunition to Iraq to assist the Iraqi security forces protect civilians from the terrorist threat presented by ISIS, also known as ISIL.

The recent killing of…

Voir l’article original 36 mots de plus

civilwarineurope

image (…) le spectacle « Les Squames », proposé par la compagnie Kumulus, met en scène d’étranges personnages, aux corps noircis, aux yeux rougis et au comportement de primates, enfermés dans des cages sous les yeux des passants.

Installé place de la République à Angers « ce spectacle qui était joué en soirée a plutôt été apprécié du public présent » explique Philippe Violanti, le directeur artistique des Accroche-Cœurs. « En fin de représentation, une douzaine d’individus est intervenue, brandissant un Coran aux artistes, affirmant qu’il s’agissait d’un spectacle raciste ».

Pour Philippe Violanti, qui comprend que ce spectacle puisse interpeller, c’est tout sauf un spectacle raciste. « Il est justement fait pour dénoncer le racisme », s’indigne-t-il, contraint d’appeler la police pour calmer les esprits (…)

(…) Le maire, Christophe Béchu, interpellé directement par d’autres mouvements intégristes religieux, a été contraint, au su des incidents de la République, d’annuler les…

Voir l’article original 349 mots de plus

Philip Hammond arrives for an international conference on Islamic State

British foreign secretary, Philip Hammond, arrives for the Isis conference at the French foreign ministry in Paris.
Photograph: Alain Jocard/AFP/Getty Images

Leaders and diplomats from more than 20 countries have gathered for a crisis meeting in Paris as the prospect of Britain joining military action against the Islamic State (Isis) jihadi group moves closer.

http://www.theguardian.com/world/2014/sep/15/isis-world-leaders-paris-uk-military-action

Global News

PARIS – As diplomats from around the world sought a global strategy to fight Islamic State extremists, Iran ruled out working with any international coalition, saying it had rejected American requests for cooperation against the militants.

Neither Iran nor Syria, which together share most of Iraq’s borders, was invited to the international conference Monday in Paris, which opened as a pair of French reconnaissance jets took off over Iraqi skies.

READ MORE: Diplomatic push grows against ISIS

With memories of the 2003 U.S. invasion of Iraq still fresh, the U.S. has so far been alone in carrying out airstrikes and no country has offered ground troops. An American official said several Arab countries had offered to conduct airstrikes, speaking on condition of anonymity to discuss the sensitive issue.

« The terrorist threat is global and the response must be global, » French President Francois Hollande said, opening the diplomatic conference intended to…

Voir l’article original 445 mots de plus

L’embarcation de fortune de 500 migrants a coulé la semaine dernière, a indiqué l’Organisation internationale des migrations. Les passeurs auraient volontairement provoqué le naufrage.C’est une nouvelle tragédie de l’immigration.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/0203775941068-500-migrants-disparus-dans-un-naufrage-en-mediterranee-1042583.php?upd2L1HKx46Qd8sx.99

00000000000000000000000000000000000000000

WPMT FOX43

(CNN) — For months he was held captive by the North Korean regime, not even sure what he would be charged with.

Then in one fell swoop, American citizen Matthew Todd Miller was convicted of committing « acts hostile » to North Korea and sentenced to six years of hard labor, North Korean state-run media reported Sunday.

While Miller’s fate is now clear, the circumstances surrounding his alleged crime remain murky.

According to the state-run Korean Central News Agency, the 24-year-old arrived in North Korea as a tourist on April 10 and ripped up his tourist visa, shouted his desire to seek asylum and said « he came to the DPRK after choosing it as a shelter. »

Early Monday, the U.S. State Department demanded that North Korea release Miller and fellow American prisoner Kenneth Bae.

« The charges for which he (Miller) and the other detained U.S. citizens were arrested and imprisoned would not…

Voir l’article original 406 mots de plus

Lannemezan

Centre pénitentiaire

http://www.annuaires.justice.gouv.fr/etablissements-penitentiaires-10113/direction-interregionale-de-toulouse-10128/lannemezan-10842.html

—–

Le 24 octobre prochain Georges Ibrahim Abdallah citoyen et militant révolutionnaire libanais, va compter trente années de prison passées dans les geôles françaisesDans un pays vraiment démocratique, qui aurait donc un souci réel de la liberté et du droit, cet homme -selon la loi libérable depuis 1999- serait rendu aux siens.

Le 23 septembre son avocat va, à nouveau, déposer une demande de mise en liberté qui risque d’être une illusion de plus.

Nous sommes en France, un Etat gouverné par un président qui fait la fête avec le Premier ministre israélien Netanyahou  et  par Manuel Valls qui, chaque matin en se rasant, cherche la bonne idée du jour qui puisse faire plaisir à Israël. Manque de chance : Abdallah a été condamné pour l’assassinat, en 1982 en France, de deux diplomates, un américain et un israélien.Voilà pourquoi Abdallah, à la demande de Washington et Tel-Aviv, même sa peine purgée, doit mourir dans sa centrale de Lannemezan.

L’affaire Abdallah est un double scandale, une vilaine moisissure sur les pages de l’histoire de France.  Tout d’abord, le révolutionnaire libanais a été mal jugé, mal condamné. Mais,  pour ceux qui ne veulent pas tenir compte de la réalité de ce massacre judiciaire, il existe une ignominie dans l’ignominie : le maintien en prison d’un homme qui a accompli « son » temps derrière les murs. Difficile après cela de dénoncer ces dictatures où les portes des prisons ne s’ouvrent que dans un sens. En sémantique on peut dire qu’aujourd’hui Abdallah est un otage du gouvernement français.

Menaces de mort

Dans le premiers mois de son  emprisonnent le révolutionnaire, marxiste et compagnon de route des Palestiniens et des nationalistes Arabes, a été soumis à un traitement digne du Moyen Age et de la Question. Un exemple. Un week-end une petite équipe de la DST débarque (illégalement) à la Santé et s’installe près de la cellule d’Abdallah. Cette bande barbouzarde , conduite par un policier en retraite qui ne cesse d’encombrer aujourd’hui les plateaux de télévision, soumet le prisonnier à la torture avec un revolver sur la tête, et menace d’être jeté mort dans la Seine… Pour ces flics hors la loi il s’agit de faire avouer au détenu libanais des projets d’attentats à Paris et les noms de leurs auteurs. Ces hommes obtus et incompétents ignorent que leur cible ne peut rien avouer. Puisque les attentats en question sont commis à la demande de l’Iran alors que lui, militant de la Fraction Armée Libanaise (FARL) n’a rien de commun avec les desseins de Khomeiny… Peu importe, on torture. Mais ce n’est pas que cela. Pour la gestion d’une bonne justice, le SDECE, les services spéciaux français (ex-DGSE), parviennent à faire nommer un de leurs agents comme avocat du révolutionnaire. Dans tout état qui se respecte  les responsables des ces forfaitures auraient été eux même conduits devant un juge…

Arrive le temps du procès. A partir de quelle preuve Abdallah est-il condamné ? A partir du contenu d’une valise retrouvée dans une planque du guérilléro clandestin. Elle contient l’arme utilisée pour assassiner les diplomates, et  une bouteille de Corrector portant les empreintes d’Abdallah. La cause est entendue : voila bien le coupable.

Un oubli facheux

Hélas, l’agent qui a «chargé » cette valise y a oublié  un journal…. Un quotidien qui date d’après l’arrestation de Georges-Ibrahim Abdallah. La preuve que les indices de l’accusation ont été manipulées et qu’on ne peut condamner un homme sur un tel édifice de « vérité » scellé avec du vent. Peut importe, le libanais sera condamné à perpétuité.

Nous avons reçu le témoignage anonyme d’un membre du cabinet de Christiane Taubira, ministre de la Justice : « Pour nous, sans aucun doute, il faut libérer ce prisonnier. Mais, après le blocage imposé par Sarkozy, le relai du « niet » a été pris par Valls dès qu’il a été nommé à l’Intérieur. A cette différence que, dans le passé, ce sont les ambassadeurs des États-Unis et d’Israël qui se rendaient place Beauvau pour y faire part de leur opposition à la libération du libanais. Alors que, dès sa nomination, c’est Valls, le ministre, qui se rendait lui-même dans les deux chancelleries pour y recevoir les ordres ».

Publié par Jacques Marie Bourget

Grand reporter et écrivain: Il commence sa carrière chez Gallimard à la NRF puis enchaine l’ORTF, L’Aurore, Le Canard Enchainé, L’Express, VSD, le Sunday Times, Paris-Match et Bakchich.
En 1986 a obtenu le Prix Scoop pour avoir révélé l’affaire Greenpeace.

000000000000000000000000000000000000000

Journal d'un #antifa (parmi d'autres)

CCTV-Security-Surveillance-for-Businesses

La France serait-elle en train de se « Bushiser » sous la patte du tandem infernal Hollande/Valls ? Nos libertés fondamentales ont toujours beaucoup à redouter d’une justice d’exception, et des lois qui se passent si volontiers du consentement du peuple. Oh certes, les intentions sont louables : il s ‘agit de lutter contre le terrorisme bien sûr,  sous l’impulsion de l’horreur absolue qu’est l’état islamique, en empêchant doctement nos petites têtes blondes de se jeter dans la gueule du loup… Mais sous l’attitude paternaliste de notre classe politique réputée si bienveillante pour ses concitoyens pourrait bien se dissimuler un réel cheval de Troie :

Lutter contre le terrorisme est indispensable, mais cette cause ne doit pas céder aux objectifs des terroristes : attaquer nos libertés et l’État de droit, c’est justement faire le jeu des terroristes, de leur programme de terreur. Défendre nos valeurs coûte que coûte, développer des…

Voir l’article original 209 mots de plus

Lu sur : http://allainjules.com/2014/09/15/silence-assourdissant-irak-quand-laurent-fabius-soutenait-les-djihadistes-en-syrie/

L’information déjantée, au Kärcher, et la liberté d’expression dans sa quintessence: « Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux » de Emiliano Zapata
SILENCE ASSOURDISSANT. Irak : Quand Laurent Fabius soutenait les djihadistes en Syrie

« Il n’y a pas de temps à perdre » face à Daesh (Etat islamique); « Nous devons tout faire contre l’embrigadement de nos jeunes ». C’est ce que nous pouvons retenir du discours de François Hollande lundi à Paris, lors de l’ouverture de la Conférence de paix en Irak. Il s’adresse à qui, à Fabius, aux médias, à lui ? Probablement, car, nous avions dénoncé ces monstres pendant que, eux, qui lancent aujourd’hui des cris d’orfraie les armaient et finançaient en Syrie pour faire tomber le Gouvernement Assad…pardon, le « régime » Assad. Hollande a persisté et signé en parlant de l’appui à tous prix aux combattants démocratiques. Encore ce genre d’oxymores aussi ridicules que pathétiques. . Le 12 décembre 2012, à Marrakech, Laurent Fabius critiquait la décision des États-Unis de placer le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaida, sur leur liste des organisations terroristes, estimant qu’en Syrie Al-Nosra « fait du bon boulot ». Il était même allé plus loin en souhaitant que Bachar al-Assad ne soit plus de ce monde. C’était en Turquie. Comment voulez-vous que des jeunes, qui voient un ministre de la République, appuyé qui plus est par la presse mainstream, ne soient pas attirés par le djihad ? Etrangement et hypocritement surtout, tout le monde monte au créneau pour fustiger…Internet. De qui se moque-t-on ? A ce sujet, écoutons le couple franco-syrien Antakli:

A quel moment il y aura une crise de conscience dans les pays occidentaux ? A quel moment ces gens comprendront qu’ils ont été les alliés des islamistes en Libye ? Ne retenant jamais les leçons du passé, avant même la mise en place de la coalition internationale contre l’Etat islamique, on peut déjà se dire que, ça sera un échec…Pendant ce temps-là, leur meilleur allié Laurent Fabius, assiste, goguenard, à la Conférence internationale contre l’EI, sans rien dire…Nous, ici,  nous n’oublierons jamais ses déclarations d’amour à al-Nosra ou même à l’EI comme le font les médias aux ordres… Nous attendons sa conférence de presse qui aura lieu ce jour juste après midi. Que peut bien dire Fabius ?

0000000000000000000000000000000000000000

– Terrorist groups’ leaders killed in Aleppo, military operations continuous
– More than 4.3 million students begin new school year
– After being liberated, maintenance workshops started work in Tibeat al-Imam in Hama northern countryside
– Damascus: National championship of the World Robot Olympiad concluded
– British prime minister David Cameron has condemned the killing of British hostage David Haines

000000000000000000000000000000000000000

logo_isranews_dark_302x67°°°

En Israël, l’arrivée de Français atteint un niveau record
La France, premier pays source pour l’alya : ce classement sans précédent dans l’histoire d’Israël a été dévoilé, début septembre, par le représentant à Paris de l’Agence juive. Sur les huit premiers mois de l’année 2014, 4 566 juifs français sont « montés » en Israël, selon l’expression consacrée. Ensuite seulement viennent les Ukrainiens (3 252 immigrants) et les Russes (2 632). Les Etats-Unis, eux, ont assisté au départ de 2 218 personnes. La guerre en Ukraine et les difficultés à préparer dans ces conditions un départ immédiat pourraient influer sur ce classement à l’avenir.
De retour en France, Kémi Séba passe par la case prison
Le militant controversé de la cause noire Kémi Séba, proche de Dieudonné et connu, comme lui, pour des propos antisémites qui lui ont valu des poursuites, a été interpellé à son retour en France et incarcéré dimanche pour purger une ancienne condamnation.
Des perles venues d’Israël
Des perles venues d’Israël
Séries. Avec «Hatufim» et «Hostages», la télévision israélienne démontre son talent pour produire d’excellentes fictions. Les Etats-Unis les ont adaptées.
D’un Ford à un autre
Rob Ford se retire de la course à la mairie au profit de son frère Doug au terme d’un règne controversé

%d blogueurs aiment cette page :