Mon combat antifasciste par Danielle Bleitrach

Publié: 5 septembre 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, Informations générales, Réflexions
Tags:

histoireetsociete

1-crimee-1980-urss-otan-cassiniVoici des années que je tente de mettre en garde les anti-impérialistes contre la manière dont leurs combats sont en France vérolés par l’extrême-droite, disons tout de suite que pour moi la présence de cette lèpre n’implique en rien que nous abandonnions ces combats, mais que nous nous en emparions en tant que communistes, progressistes, pacifistes… Et que nous impulsions une autre orientation. la situation est telle que  dans l’urgence de ce combat il ne doit pas y avoir la moindre compromission avec les fascistes. il faut marquer les camps.

Certes mon antipathie pour les fascistes a des racines profondes, historiques, personnelles, et à ce titre il m’est souvent reproché de rester fixée sur l’histoire et singulièrement celle de la seconde guerre mondiale, je ne le nie pas, Mais je cois que sur ce socle initial sont venues se greffer de multiples expériences, beaucoup plus récentes et même  les plus…

Voir l’article original 947 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s