Archives de 28 août 2014

Le site de la Fondation franciscaine pour la Terre Sainte publie une interview, en anglais, du Custode de Terre Sainte.

« (CNS, By Cindy Wooden)  Although Christians, Muslims and Jews have struggled for hundreds of years to live peacefully alongside each other in the Middle East, ‘we have never seen the kind of ‘religious cleansing’ we are witnessing today,’ said the head of the region’s Franciscans.
Custode TS‘All religious communities must raise their voices against this abomination’ being carried out, particularly in Iraq and Syria, by terrorists calling themselves the Islamic State, said Franciscan Father Pierbattista Pizzaballa, Custos of the Holy Land.
Speaking in Rimini, Italy, Aug. 24 at an international meeting sponsored by the Communion and Liberation movement, Father Pizzaballa said political, economic and probably military intervention will be needed to protect the Christian and other minority communities of the Middle East.
However, he added, their survival ultimately will depend on…

Voir l’article original 29 mots de plus

LES ACTUALITES DU DROIT

Vous vous rappelez la déferlante médiatique, orchestrée par le ministère de la Défense, sur la sauvagerie des islamistes qui s’étaient emparé de la célèbre ville Tombouctou. Des gens abdominales, niant toute idée de civilisation qu’il fallait combattre. « La guerre contre le terrorisme »… la vieille chanson de Georges W. Bush interprétée par l’ex-président du Conseil général de la Creuse. Pas de soucis, tout allait être réglé par la magnifique opération militaire Serval de la France. Sauf que c’était de la manip’ à courte vue, sans aucun projet politique… et donc un échec assuré.

Le groupe Ansar Dine, qui doit tout aux trafics et bien peu à la religion, avait installé à Tombouctou un redoutable « tribunal islamique »,  redoutable car justement il n’avait rien à voir avec cette si belle religion qu’est l’Islam. Ce tribunal était en fait dédié à la célébration de la cruauté, avec comme grand manitou, Ag Alfousseyni Houka…

Voir l’article original 141 mots de plus

Global News

OTTAWA – Canadian fighter jets will be patrolling the edge of Russian airspace next week as part of NATO’s response to the unravelling situation in Ukraine.

At least four of the six CF-18s sent overseas by the Harper government earlier this year have arrived at Siauliai Air Base in Lithuania, where they will fly air policing missions over the Baltic states.

The missions are meant to reassure European allies unnerved by Russia’s seizure of the Crimean Peninsula, as well as the military action currently unfolding in eastern Ukraine.

The jets, which had been based in Romania on a training exercise, are tasked with defending Estonian, Latvian and Lithuanian airspace because those countries are unable to do so on their own.

The deployment comes against the unfolding backdrop of heavy fighting and an apparent Russian invasion, and brings Canadian fighters as close to Russian territory as they’ve been since the crisis…

Voir l’article original 28 mots de plus

civilwarineurope

imageLes Etats-Unis vont envoyer des chars et des soldats en Europe de l’Est pour tenter de rassurer leurs alliés de l’Otan qui s’inquiètent de l’incursion de la Russie en Ukraine, ont indiqué aujourd’hui des responsables du Pentagone.

Environ 600 soldats de la 1ère brigade de la 1ère division de cavalerie doivent être déployés en octobre en Pologne et dans les pays baltes pour des exercices avec des membres de l’Alliance atlantique, en remplacement de parachutistes de la 173ème brigade aéroportée, a précisé une porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Vanessa Hillman. « Il s’agit d’une rotation de trois mois », a-t-elle ajouté. Les exercices porteront sur les petites unités et la formation au leadership.

Contrairement aux équipes qui vont être remplacées, les soldats de cette brigade dite des « Chevaux de fer » (Iron Horse) basée à Fort Hood, au Texas (sud), seront déployés avec des chars M-1 Abrams et des véhicules d’infanterie (…)

Source…

Voir l’article original 3 mots de plus

Solidarité Ouvrière

France Infos, 28 août 2014 :

Aucun train, aucun vol domestique, des milliers de personnes en grève pour protester contre la situation économique. L’Argentine tournait au ralenti ce jeudi. Le pays connaît sa deuxième grève générale depuis six mois. A Buenos Aires, des piquets de grève ont été installés sur différents axes de la ville. Des manifestants se sont opposés aux forces de l’ordre qui tentaient de les déloger.

Voir l’article original

– Army operations against terrorist organizations continue unabated
– Army destroyed ISIS dens in Mouhessen town and al-Mrei’iyeh village in the countryside of Deir Ezzor, killing many of the terrorists and injuring others.
– Armed forces carried out a series of intensive operations against terrorists’ dens and positions in Jober area in Damascus Countryside,
– Lebanon: Lebanese army repels attack launched by terrorists on a site in Wadi Hameed near Ersal on Syrian border
– Iraq: Army takes control of number of areas in Tikrit in Salah al-Din province
– West Bank: One Palestinian wounded when he was ran over by settler car

0000000000000000000000000000

Bab al-Shams.

Mes coups de coeur

Photo-reportage sur les camps de protestation palestiniens dans la vallée du Jourdain

Pendant que les opérations militaires se déchainent sur Gaza, le collectif Activestills, composé de photographes israéliens, palestiniens et internationaux, rappelle par l’image la lutte au long cours que mènent les activistes palestiniens pour leur liberté et leur terre. Un quotidien fait d’occupations, de camps montés ad hoc pour protester contre la colonisation israélienne et répéter qu’on ne peut faire taire par les armes.

La suite sur : http://jefklak.org/?p=367

Voir l’article original

histoireetsociete

28 août 2014

Par Jacques Sapir

Le gouvernement de Kiev prétend depuis maintenant plusieurs semaines que des troupes russes opéreraient en Ukraine, sans toutefois être en mesure de présenter des preuves de cela. Depuis 24h ces accusations sont reprises par des nombreuses sources. L’ambassadeur Américain à Kiev à parlé d’une « invasion » sur son compte twitter. Le Département d’Etat, plus prudent parle seulement d’incursion. Les autorités de l’OTAN prétendent aussi avoir les preuves de cette « invasion », mais aujourd’hui (28 août) on ne parle plus que d’un millier d’hommes. Les autorités russes nient tout cela, tout en reconnaissant que des unités opérant sur la frontière on pu s’égarer (ce qui est AUSSI arrivé à des unités de l’Armée Ukrainienne). Il faut alors remarquer les faits suivants :

  • (1) Il est clair qu’il y a des volontaires russes combattants avec les insurgés. Ceci n’est pas un secret. Certains de ces volontaires sont des nationalistes…

Voir l’article original 521 mots de plus

civilwarineurope

imagePlusieurs centaines d’Albanais dans le village de Musutiste ont bloqué le passage des Serbes qui voulaient se rendre dans l’Église orthodoxe locale pour célébrer la fête de l’Assomption de Marie.

Les manifestants rassemblés portaient des drapeaux de l’Albanie et d’autres signes selon la Radio télévision du Kosovo. Le blocus a commencé à 08 heures du matin. Les policiers ont formé un cordon entre les manifestants et les pèlerins Serbes.

Source : http://inserbia.info/today/2014/08/kosovo-albanians-demonstrate-against-the-arrival-of-displaced-serbs/

Voir l’article original

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

CONAKRY- L’Union des Forces Démocratiques (UFD) piloté par Mamadouba Baadiko vient de donner sa position sur l’affaire de la cargaison d’argent qui a été interceptée du côté de la capitale sénégalaise, a appris Africaguinee.com.

Dans un communiqué rendu public ce mardi 26 août 2014, cette formation politique d’opposition a révélé d’autres mouvements de fonds et de pierres précieuses qui seraient orchestrés par le régime du président Alpha Condé.

La presse internationale vient de révéler, une fois de plus, un énorme scandale financier impliquant l’Etat guinéen. En effet, c’est le journal sénégalais le « Quotidien » qui, dans sa livraison du 23 août 2014, nous apprend qu’une cargaison de billets de banque a été saisie à l’aéroport de Dakar-Yoff, sur un vol spécial en provenance de la Guinée. La cargaison était en route pour Dubai, capitale des Emirats Arabes Unis. Apparemment, pour toute explication, les convoyeurs auraient affirmé que cet argent appartiendrait au Président de la République de Guinée. Par la suite, lorsque l’affaire a pris une tournure diplomatique, la Banque Centrale de la République de Guinée s’est empressée de revendiquer avec véhémence la propriété de ces fonds, en produisant des documents antidatés.

Mais la tentative maladroite de la BCRG de couvrir après coup une opération de transport d’argent sale, produit de détournements de deniers publics en Guinée, ne peut tromper que ses auteurs. Cette affaire met en lumière la situation dramatique de la gestion de la fortune publique en Guinée. Continuant des pratiques antérieures, le nouveau pouvoir installé en 2011 gère le pays dans une totale opacité sans en rendre compte à personne. Il n’existe aucune institution, même de pure forme pour contrôler la gestion de l’argent public. Malgré les élections législatives de septembre 2013, le pouvoir a tout fait pour retarder au maximum la mise en place de l’assemblée, afin de permettre au Conseil National de Transition (CNT), institution décriée et aplatie devant le pouvoir exécutif, de « voter » haut les mains, sans aucun contrôle, le budget 2014. La Cour des Comptes n’est toujours pas installée.

De nombreux scandales financiers ont éclaboussé le régime. Nous avons le pactole de 700 millions de Dollars US versé par le Conglomérat minier Rio Tinto en avril 2011 et dont le gouvernement n’a jamais justifié l’utilisation réelle. Nous avons eu l’emprunt fantôme de 25 millions de Dollars contracté auprès d’un fonds-vautour sud-africain, Palladino révélé par un journal anglais. Pour toute explication sur cet « emprunt » secret, le gouvernement a fait dire qu’il dormait jusque là dans un coffre et qu’il a été remboursé depuis ! Nous avons eu ensuite la révélation d’un emprunt de 150 millions de Dollars contracté, on ne sait pour quel objet, auprès d’une compagnie sino-angolaise dont on connait les pratiques mafieuses et prédatrices. Personne ne sait où est passé cet argent. S’agissant des relations du gouvernement guinéen avec les Emirats Arabes Unis, il est important de rappeler qu’un moment, il avait été question de céder la participation de l’Etat guinéen dans la CBG à la Mubadala Development Compay appartenant à la famille régnante des E.A.U. Mais l’affaire avait  fait tellement de bruit que le projet avait été mis en veilleuse, sans qu’on ne sache à ce jour s’il n’a pas été conclu en secret. Depuis quelque temps, on remarque l’étroitesse des relations antre le pouvoir guinéen et Dubai. Quand on sait que cette place financière est classée en zone grise des places financières assimilées à des paradis fiscaux, on commence à comprendre, pourquoi il a été mis en place une liaison aérienne entre Conakry et Dubai par la compagnie Emirates, alors que les seuls clients connus sont de petits vendeurs de téléphones portables au marché de Madina…L’Etat guinéen a beau être sans le sous, il existe depuis 2012 une ambassade à Dubai. On le comprend bien, cette destination n’est pas du tout regardante sur l’origine des fonds et des métaux précieux qui atterrissent sur son sol. En dehors de Dakar, d’autres mouvements suspects de pierres précieuses et de fonds originaires de Guinée sont signalés à partir de Freetown en Sierra Leone. Dubai est donc une plaque tournante rêvée pour les mouvements d’argent sale sinon on se demande bien quel courant d’affaires sérieux peut-t-il justifier que la BCRG y ouvre des comptes généreusement fournis. Seulement, Ebola est venu déranger ce beau ballet qui aurait dû continuer tranquillement à partir de Conakry. Mais il n’ ya pas de crime parfait.

Au plan intérieur, le gouvernement avait fait grand bruit sur l’institution de l’unicité de caisse de l’Etat et des entreprises paraétatiques. Mais il a soigneusement évité d’y inclure des entreprises aussi juteuses que l’Agence de Régulation des Télécommunications et la Direction du patrimoine bâti. Ces entreprises fonctionnent donc comme sa caisse noire. Depuis 2011, de nombreux scandales ont éclaté à propos de détournements au Trésor. Des ministères sont régulièrement cités pour des détournements, avec force détails. Mais à chaque fois, c’est un silence méprisant qui répond aux interpellations pour que lumière soit faite. Plus grave, des serviteurs de l’Etat comme l’ancienne directrice du Trésor, Madame Aissatou Boiro, ont payé de leur vie, d’avoir refusé de marcher dans les combines mafieuses en vogue. Ces assassinats n’ont jamais été sérieusement élucidés, et pour cause ! 

Le plus étonnant pour un pouvoir qui se targue d’avoir le satisfecit du FMI et d’avoir changé la gouvernance des régimes précédents, c’est son refus obstiné de respecter la Constitution qui oblige tous les dirigeants à déclarer leur patrimoine, à commencer par le Chef de l’Etat. Tout se passe comme si pour le nouveau pouvoir, amasser des fortunes pour se constituer un trésor de guerre prime sur toute autre considération. Ceci explique sans doute pourquoi aucun audit sérieux n’a été réalisé et encore moins exploité par la justice, autrement que pour tenter de régler des comptes à des adversaires politiques. Mais au-delà de cette propagande, n’importe quel observateur sait que peuple de Guinée, dans son immense majorité n’a jamais connu une vie aussi misérable et difficile qu’aujourd’hui.

Dans les faits, nous sommes hélas, donc dans la continuité de la politique prédatrice et corrompue des pouvoirs précédents qui a achevé de ruiner la Guinée. On peut l’affirmer : la corruption en Guinée dépasse aujourd’hui le pire qu’on ait connu précédemment.

Pour conclure, nous le disons depuis très longtemps et le répétons avec force: si rien n’est fait pour arrêter cette véritable culture de la prévarication et du pillage à ciel ouvert de la fortune publique, la misère indescriptible du peuple de Guinée et son sous-développement ne pourront que s’approfondir. Les dirigeants politiques doivent accepter de soumettre leur patrimoine et celui de leurs ayants droit à un contrôle citoyen. Personne ne doit bénéficier de l’impunité, que ce soit pour des crimes politiques ou des crimes économiques. Les audits indépendants du Trésor et de tous les démembrements de l’Etat doivent couvrir également toute la période du mandat actuel du Président de la République. La Guinée, pour progresser et sortir de cette spirale de décadence économique et morale inexorable, doit combattre l’enrichissement illicite et la corruption.

Fait à Conakry, le 26 août 2014

Pour l’UFD, le Président

Mamadou BAH Baadiko

SOURCE: http://www.africaguinee.com/articles/2014/08/27/affaire-saisie-d-une-cargaison-de-devises-dakar-l-ufd-de-mamadouba-baadiko-se

00000000000000000000000000000000000000

To Inform is to Influence

Original at http://www.realcleardefense.com/The Russian objective in Ukraine is clearly punitive, Russia intends to punish Ukraine and take away all of their access to the Black Sea. Russian troops have stated taking Odessa as their goal.   

If Russia intends to take Mariupol and Odessa, it may ruin the Ukraine economy.  If they retain Donetsk and Luhansk, a large part of the economic production in East Ukraine will be gone.  It does not appear, however, that Russia intends to retain Donetsk and Luhansk, after multiple factories in East Ukraine have been disassembled and shipped to Russia.  This has been historical practice for the Soviets, it does not seem to be lost on the Russians. 

If Ukraine access to the Black Sea is taken, one of Ukraine’s most valuable means of shipment will be lost.  This would be a strategic loss for Ukraine and a major gain for Russia. 

If NATO, the EU and the US do…

Voir l’article original 94 mots de plus

19:21 28/08/2014

MOSCOU, 28 août – RIANovosti
Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira jeudi soir en urgence pour se pencher sur la situation en Ukraine, rapportent les médias internationaux. Auparavant, la Lituanie et le premier ministre ukrainien par intérimArseniIatseniouk ontappelé à convoquer une telle réunion extraordinaire.

0000000000000000000000000000000000000000000000

Ukraine: pas de colonnes militaires russes (Moscou)© AP/ Sergei Grits

Ukraine: pas de colonnes militaires russes (Moscou)

Le représentant permanent de la Russie auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Andreï Keline, a démenti les affirmations de Kiev selon lesquelles des colonnes militaires russes seraient entrées sur le territoire de l’Ukraine.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ukraine: une réunion extraordinaire du SNBOUkraine: une réunion extraordinaire du SNBO

Dossier:Règlement de la situation en Ukraine
KIEV, 28 août – RIA Novosti
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
france
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
000000000000000000000000000000000000000000000000000000
logo_isranews_dark_302x67
L’aviation syrienne bombarde des positions rebelles près d’Israël

Des avions de l’armée syrienne ont bombardé des positions tenues par des rebelles près du point de passage de Qouneitra, à la frontière avec le plateau du Golan israélien par Israël, a-t-on appris auprès des insurgés et d’habitants de la région.
Le Front al-Nosra, branche locale d’el-Qaëda, et des groupes plus modérés, se sont emparés mercredi de ce poste de douane, situé à 200 mètres du poste israélien qui lui fait face. Les différentes factions rebelles « tenaient bon » malgré les bombardements intensifs de l’aviation syrienne, selon une source au sein du groupe islamiste Beït al-Maqdis, qui participe aux combats.
Lire l’article complet sur lorientlejour.com
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Egypte : Morsi visé par une enquête pour des documents livrés au Qatar

Une enquête a été ouverte visant Mohamed Morsi pour la livraison de documents au Qatar.
Morsi « est accusé d’avoir livré au Qatar via la chaîne qatarie Al-Jazeera des documents relevant de la sécurité nationale égyptienne au moment où il occupait le poste de président de la république (…), portant atteinte à la sécurité nationale du pays », a indiqué l’agence Mena.
Lire l’article complet sur rtl.fr
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Syrie : affrontements à la frontière avec le plateau du Golan
Syrie : affrontements à la frontière avec le plateau du Golan
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Nétanyahou : « le Hamas n’a obtenu aucune de ses demandes »

Au lendemain de la signature d’un cessez-le-feu durable entre Israël et Gaza, le président israélien a fait une première déclaration publique dans laquelle il a énuméré les « succès » de l’opération militaire.
« Le Hamas n’a obtenu aucune de ses demandes. » Dans sa première déclaration publique depuis l’entrée en vigueur mardi soir d’un cessez-le-feu durable, le président israélien Benjamin Nétanyahou a assuré qu’aucun compromis n’avait été fait avec l’organisation palestinienne, « frappée durement », selon lui.
« Le Hamas exigeait, pour signer un cessez-le-feu, un port et un aéroport à Gaza, la libération de terroristes palestiniens, une médiation qatarie puis turque, le paiement des salaires des fonctionnaires, d’autres demandes encore… Mais il n’a rien obtenu », a annoncé le président, qui a précisé qu’Israël avait « accepté d’aider à la reconstruction du territoire pour des raisons humanitaires mais uniquement sous [son] contrôle ».
La trêve conclue sous l’égide de l’Egypte prévoit en effet l’ouverture des points de passage entre l’Etat hébreu et l’enclave palestinienne afin d’y faire passer des secours, de l’aide humanitaire et des reconstructions.Lire l’article complet sur franceinfo.fr

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Plus sur http://isranews.com/

0000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

Au pied des murailles du 11ème siècle qui ceignent la ville d’Avila, dans le centre de l’Espagne, des rangées de blocs de granit sur une pelouse méticuleusement tondue marquent l’emplacement d’un ancien cimetière juif.
Une plaque explique, en espagnol et en anglais, que les tombes furent détruites lorsque les Rois catholiques, Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon, voulant unifier la péninsule sous la bannière du catholicisme, ordonnèrent en 1492 l’expulsion de tous ceux qui refuseraient de se convertir.

Raimanet

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/l-espagne-depoussiere-son-patrimoine-juif-28-08-2014-4092851.php
et avec elle les vieux démons … du monde !

voir ci-dessus lien source article

Voir l’article original

image: http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1314077-Internet__structure_du_r%C3%A9seau.jpg

Extrait: « Internet ne fonctionne pas par magie, ça demande en réalité beaucoup de temps et d’efforts à un certain nombre de personnes », explique Anne-Marie Eklund-Löwinder. Cette pétulante  quinquagénaire suédoise fait partie des « crypto officers » de la Trusted Community Representatives (TCR), un groupe de pionniers du Net, experts en sécurité des technologies de l’information. 

Cybercriminalité

L’histoire est digne d’un film de science-fiction. Quatorze personnes possèdent une simple clé qui permet de sécuriser tout le web. Elles se réunissent plusieurs fois par an à la demande de l’Icann, l’organisme chargé de la gestion des noms de domaine des sites dans le monde entier. Mais localisé en Californie, celui-ci est aujourd’hui jugé trop proche des Américains. Faut-il revoir toute la gouvernance d’Internet ? GQ vous entrouvre la porte.

Lire ici

Voir l’article original