ISRAËL NEWS: Cessez-le-feu: Israël rejette l’offre de Kerry

Publié: 25 juillet 2014 dans 1 - Revue de presse - Journaux télévisés - Videos, 3 - POLITIQUE, 5 - GUERRES & Conflits, Israël, MOYEN-ORIENT, Palestine, Washington
Tags:, ,

Le chef de la diplomatie turque négocie à Doha une trêve à Gaza avec le Hamas

Pool (AFP)

Israël a rejeté vendredi soir « en l’état » une proposition transmise par le secrétaire d’Etat américain John Kerry d’un cessez-le feu dans la bande de Gaza, a indiqué la télévision publique israélienne.

« Le cabinet de sécurité a rejeté à l’unanimité la proposition de cessez-le-feu, en l’état, du secrétaire d’Etat américain John Kerry », a précisé la chaîne de télévision qui a ajouté que les membres du cabinet allaient continuer à en discuter.

Toute la journée, les tractations diplomatiques se sont enchaînées pour arracher une « trêve humanitaire » dans la guerre entre Israël et le mouvement palestinien Hamas à Gaza.

Selon la télévision publique, le gouvernement de Benjamin Netanyahu exige que l’armée israélienne puisse rester dans la bande de Gaza pour poursuivre sa destruction des « tunnels d’attaque » creusés par le Hamas même pendant la trêve.

Plusieurs mesures figuraient dans la proposition de John Kerry dont une première étape consistant en un cessez-le-feu humanitaire d’une semaine au cours de laquelle l’armée israélienne ne quitterait pas la bande de Gaza et continuerait à neutraliser les tunnels terroristes du Hamas.

« Nous ne ferons aucun compromis sur cet objectif (la destruction de l’arsenal militaire du Hamas, ndlr) », a prévenu le ministre de l’Intérieur Gideon Saar. Youval Steinitz, chargé du Renseignement a même évoqué « l’option de la prise de contrôle de la bande de Gaza », gouverné par le Hamas depuis 2007.

La Turquie négocie à Doha une trêve à Gaza

Dans l’après-midi, le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a rencontré à Doha le chef du Hamas, Khaled Mechaal, afin de contribuer aux efforts en faveur d’un cessez-le-feu avec Israël, a annoncé un responsable du gouvernement turc.

Ahmet Davutoglu a rencontré Khaled Mechaal à Doha pour des « négociations en vue d’un cessez-le-feu équitable », a déclaré à l’AFP ce responsable qui s’exprimait sous le couvert de l’anonymat. « Les négociations progressent dans la bonne direction » a-t-il ajouté.

Cette rencontre non prévue s’est déroulée après des contacts téléphoniques entre le chef de la diplomatique turque et ses homologues américain et qatari jeudi soir.

La Turquie, pourfendeur virulent de l’offensive israélienne à Gaza, fait pression en faveur de l’inclusion du Hamas dans les négociations en vue d’une trêve.

A Doha, Ahmet Davutoglu a également rencontré le chef de la diplomatie du Qatar, Khaled al-Attiya.

« Nous travaillons avec le Qatar sur un projet de texte du Hamas pour un cessez-le-feu », a indiqué le responsable turc.

Khaled Mechaal, a déclaré à plusieurs reprises vouloir un cessez-le-feu dès que possible, parallèlement à la levée du siège de Gaza ».

« Nous voulons un aéroport, un port, nous voulons nous ouvrir au monde. Nous ne voulons pas être contrôlés par une frontière qui fait de Gaza la plus grande prison du monde », a-t-il ajouté.

Appel à une « pause humanitaire »

Pool/AFP

Plus tôt dans la journée, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a appelé à une « pause humanitaire » à Gaza vendredi, lors d’une conférence de presse au Caire en présence du secrétaire d’Etat américain John Kerry et du ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Chokri.

L’espoir de cessez-le-feu qu’avait fait naître Kerry mercredi, est toujours vivant, a assuré le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas après avoir rencontré le roi Abdallah de Jordanie. Il a demandé que soit appuyée la proposition égyptienne de cessez-le-feu rejetée par le Hamas la semaine dernière.

M. Kerry a tenté d’amener le Qatar et la Turquie, alliés du Hamas, à faire pression sur le Hamas pour qu’il accepte l’offre égyptienne mais « les divergences persistent ».

« Nous avons encore du travail à faire. J’ai certainement du travail à faire ce soir », a admis M. Kerry tard jeudi soir au Caire.

Par ailleurs, le journal arabophone al-Hayat basé à Londres indique que le Hamas aurait accepté le proposition d’un cessez-le-feu humanitaire.

« Si le Hamas accepte la proposition américaine, il n’est pas impossible qu’il y ait aussi une décision israélienne pour l’accepter », a indiqué la radio israélienne en citant une source israélienne anonyme.

(i24news avec AFP)

SOURCE: http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/38151-140725-vers-un-cessez-le-feu-d-une-semaine

00000000000000000000000000000000000000

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s