Clandestins de Calais : caillassage quotidien des policiers

Publié: 21 juillet 2014 dans Informations générales

civilwarineurope

image(…) Des deux côtés de la rocade qui mène au terminal d’embarquement des car-ferries, ils sont là par dizaines, voire par centaines à certains moments. Il n’est pas rare non plus de voir des femmes et des enfants dans ces groupes qui ne cherchent plus à se cacher (…)

(…) Même les forces de l’ordre sont désemparées devant l’audace de ces réfugiés qui n’ont plus peur des uniformes. Désespérés et sous pressions suite aux évacuations et au démantèlement des squats, ils prennent tous les risques pour grimper dans les remorques (…)

(…) Alors que les migrants ont rarement été aussi nombreux, la police aux frontières ne peut pas faire face et est victime chaque jour de violences à l’image de caillassages quotidiens. « On n’a pas l’effectif en conséquence et ils font preuve d’ingéniosité pour passer. Dans tout système il y a des failles et il y a des moments…

Voir l’article original 16 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s