Le piratage des sondages en ligne et d’autres moyens que les espions britanniques utilisent pour contrôler l’Internet

Publié: 18 juillet 2014 dans HM Customs and Excise, Informations générales, Londres, Services de renseignement, UK
Tags:

Wikileaks Actu Francophone

The Intercept, 14 juillet 2014, par Glenn Greenwald

espionnage des sondages_GCHQLe GCHQ, l’agence secrète de l’espionnage britannique, a développé des outils secrets pour déverser sur Internet de fausses informations, y compris la capacité à manipuler les résultats des sondages en ligne, gonfler artificiellement les chiffres de consultations de page sur les sites web, « amplifier » les messages de sanction sur YouTube, et censurer le contenu vidéo jugé « extrémiste ». Les capacités, détaillées dans les documents fournis par le lanceur d’alerte de la NSA Edward Snowden, comprennent même un vieux manuel pour tous les blagueurs préadolescents au téléphone: une manière de connecter ensemble deux utilisateurs involontaires de téléphones lors d’un appel. […]

Voici une liste de la façon dont le JTRIG décrit ses capacités:

• « Modification des résultats de sondages en ligne » (UNDERPASS)

• « Livraison de masse d’emails électroniques à l’appui d’une campagne d’Opérations d’Information » (BADGER) et « délivrance massive de messages SMS pour soutenir une…

Voir l’article original 208 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s