Archives de 2 juillet 2014

Cellule44

Introduction par Jean-Claude Manifassier

John LAUGHLAND, Directeur des Études de l’Institut de la Démocratie et de la Coopération (IDC-Europe.org), est philosophe et historien. De nationalité britannique, il est l’auteur de très nombreux ouvrages :

Voir l’article original 133 mots de plus

00000000000000000000

Voir ou revoir la video quand Arno Karsfeld balance un verre d’eau…. à 11 minutes 15!

 

 

Allain Jules

Arno Klarsfeld Arno Klarsfeld

Ce pays est finalement un bateau ivre. Arno Klarsfeld, l’avocat parisien de 48 ans, qui reçoit des émoluments du Conseil d’Etat se croit finalement tout permis. Il peut insulter qui il veut, attaquer qui il veut et même la Justice. L’avocat n’a visiblement pas apprécié d’apprendre la mise en garde à vue de l’ancien président de la République par l’office anti-corruption. Et là, il s’est lâché sur Twitter…

Voir l’article original 99 mots de plus

INFOS PLUS NEWS...

rtxva7r

Les déclarations de Nicolas Sarkozy:

L’ancien président dénonce une « instrumentalisation politique d’une partie de la justice ».

« Il y a des choses qui sont en train d’être organisées, les Français doivent savoir.

Je suis profondément choqué.

Est-il normal que mes conversations soient écoutés puis diffusées par des journalistes? », a dit Nicolas Sarkozy.

« Il y a une volonté de m’humilier ».

« J’ai été en garde à vue pendant 15 heures sous la surveillance de policiers, les deux dames qui m’ont donné rendez-vous a deux heures du matin, il y avait une volonté de m’humilier »

Cahuzac lui n’a pas fait une seconde de garde à vue.

Est-il normal qu’on ait choisi une magistrate membre du Syndicat de la Magistrature dont l’obession politique est de me détruire? », s’est-il interrogé en référence à Claire Thépaut.

Je n’ai jamais trahi la confiance des Français.

Je n’ai jamais commis un acte contraire aux principes républicains 
Christiane Taubira a…

Voir l’article original 55 mots de plus

BILGERLes Amis de Nicolas Sarkozy vont à nouveau évoquer l’acharnement judiciaire et le fait que le pouvoir se sert de la Justice pour empêcher le retour de l’ancien président. Alors que le seul crédit indiscutable de ce Gouvernement est d’avoir laissé faire, la liberté et l’indépendance des magistrats étant acquises depuis le mois de mai 2012.
En dépit de ce déplorable Mur des cons qui a gangrené l’espace démocratique.

Je suis sûr qu’on va bientôt entendre le solitaire et courageux Henri Guaino hurler à l’injustice et soutenir contre toute évidence que la garde à vue est une mesure trop humiliante pour un ancien président irréprochable comme Nicolas Sarkozy !

Mais qui peut soutenir, à la suite de cette garde à vue de Nicolas Sarkozy à Nanterre dans cette affaire de violation du secret de l’instruction et de trafic d’influence, être véritablement habité par une stupéfaction civique (France Info, BFM TV, I Télé, LCI) ?

Tout ce qui a surgi de délétère du quinquennat de Nicolas Sarkozy, depuis que sa défaite a permis de le mettre au jour, tout ce qui apparaît, régulièrement, de trouble dans cette période où l’ancien président joue la discrétion ostensible en espérant être le sauveur de la France au lieu de se préoccuper d’être d’abord le sien, n’ont pas manqué d’alerter le citoyen de bonne foi.

Il ne tombe pas des nues puisque Nicolas Sarkozy est sans cesse, de son fait d’hier et d’aujourd’hui, au coeur du débat public en ce qui concerne les exigences de l’état de droit.

herzog sarkoCette garde à vue est une « première » pour un ancien président de la République mais celui-ci, à cette échelle et avec cette intensité, est également un « premier » pour les transgressions au moins présumées de l’éthique présidentielle et de la morale publique. On n’a jamais fait « pire » avec cette constance et cette fréquence.

Nicolas Sarkozy est comme tout le monde: on verra ce qu’il adviendra de lui après ces 24 heures ou 48 heures de garde à vue. Normalité procédurale donc qui manifeste un progrès mais dont je conçois que les ignorants ou les inconditionnels – ce sont parfois les mêmes – s’émeuvent.

Espérance démocratique enfin.

Si toutes ces casseroles aux basques de l’ancien président s’incarnent en culpabilité judiciaire, si ces soupçons si plausibles à force d’être multipliés et étayés sont confirmés par des preuves, je forme le vœu qu’enfin les transgressions ne soient plus une prime, la malhonnêteté une aubaine et l’absence de rectitude et d’exemplarité un bénéfice.

Il serait temps que la France se hissât à la hauteur des principes qu’elle proclame abstraitement pour n’avoir jamais à les rendre opératoires.

Nicolas Sarkozy est traité comme tout le monde. Au fond rien de surprenant dans cette banalisation qui prend acte d’une hauteur dévoyée.

Philippe Bilger

Quelques-uns des innombrables commentaires:

———————————————-

Que Nicolas Sarkozy soit traité en citoyen normal, il n’y a là rien à redire. Devons-nous pour autant en conclure que cette action témoigne « d’une liberté et d’une indépendance » enfin retrouvées par la Justice sous la présidence de François Hollande ? Permettez-moi, M. Bilger, de ne pas en être totalement convaincu. En des circonstances qui servent parfaitement ses intérêts, le pouvoir actuel peut mettre autant de zèle à pousser l’action de la Justice que celui d’hier a mis d’ardeur à la freiner.
Ce dont par contre je suis convaincu, c’est que cette nouvelle péripétie s’ajoutant à celles déjà survenues et à l’incurie du pouvoir en place depuis plus de deux ans, ne fait qu’accentuer le discrédit de notre classe politique aux yeux d’une grande majorité de citoyens.

Je suis simple citoyen, cependant j’ai suivi autrefois les auditions de la commission parlementaire sur Outreau présidée par MM. Houillon et Vallini.
J’en reste marqué.
J’ai été effaré par la découverte du Mur des Cons édifié par des membres du Syndicat de la Magistrature.
Alors quoi qu’il ait fait ou pas, je pense que beaucoup ressentent une joie mauvaise à voir humilié l’ancien président ; quant à une des juges, ses positions politiques ouvertement exposées me font douter de son impartialité.
Je crains que depuis 1974 les prédécesseurs de N.S. aient commis des délits et malversations pires sans jamais avoir été inquiétés et constate donc un zèle à poursuivre celui-là.
Je me demande aussi pourquoi un ministre du Budget fraudeur et parjure devant la représentation nationale n’a pas été mis en garde à vue par exemple.

Les Québécois vont payer encore plus cher l’essence si le Québec continue de faire cavalier seul dans le marché du carbone, prévient le député caquiste François Bonnardel.

Il demande au gouvernement Couillard de mettre la pédale douce.

Le Québec et la Californie sont les deux seules juridictions qui participent au système de plafonnement et d’échange des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Environ 80 entreprises québécoises y sont actuellement assujetties et doivent acheter des crédits pour polluer plus que le seuil maximal d’émission de GES fixé par le Québec. À compter de 2015, le système s’étendra aux distributeurs de produits pétroliers.

Selon le député de Granby, les pétrolières vont inévitablement refiler la note aux automobilistes. «Ceux qui chauffent à l’huile à chauffage, au mazout, au gaz naturel vont tous voir eux aussi leur facture augmenter», insiste-t-il, au cours d’un entretien avec Le Journal.

Couillard doit faire preuve de leadership

Le premier ministre Philippe Couillard doit faire preuve de leadership et tenter de convaincre d’autres provinces canadiennes de prendre part au marché du carbone, sans quoi un frein doit être mis à la participation du Québec.

«On ne peut pas être seuls dans notre cour ad vitam aeternam et d’assumer seuls au Canada et presque seuls en Amérique du Nord le coût de cette facture verte. On veut bien croire qu’il y a un fonds vert qui va être enrichi d’énormément de dollars, mais il y a un coût lié à tout cela, et ce sont les Québécois, majoritairement les automobilistes, qui vont en payer le prix. C’est un jeu dangereux d’embarquer là-dedans», soutient M. Bonnardel.

Québec prévoit toucher 2,5 milliards $ d’ici 2020 grâce au système de plafonnement des émissions de GES.

Le caquiste y voit également un problème de compétitivité pour les entreprises québécoises.

Le Québec n’est pas la Californie

Si la Californie peut se permettre de payer un prix aussi élevé pour être «verte», ce n’est pas le cas du Québec, plaide-t-il. «Les Californiens ne sont pas aussi taxés que nous pouvons l’être, insiste-t-il.

LIRE: http://enjeuxenergies.wordpress.com/2014/07/02/la-caq-entrevoit-une-hausse-du-prix-de-lessence-marche-du-carbone-politique/

0000000000000000000000000000000000000000000000000

civilwarineurope

imageLa ligne stratégique de Kiev est mise au point par des conseillers des Etats-Unis, estime le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de Russie Evguéni Loukianov.

« Nous pouvons parler avec certitude non seulement des mercenaires américains, mais aussi d’une activité intense sur le territoire ukrainien des soi-disant conseillers de Washington. Je parle de spécialistes des services de renseignement et des structures de force des Etats-Unis », a-t-il déclaré.

Selon M. Loukianov, ces gens « ne se contentent pas naturellement de donner des conseils, mais élaborent une ligne stratégique suivie rigoureusement par les dirigeants ukrainiens lors de la prise de décision » (…)

Source : http://french.ruvr.ru/news/2014_07_02/La-politique-de-Kiev-est-mise-au-point-par-des-conseillers-americains-Conseil-de-securite-de-Russie-1899/

Voir l’article original

Panorama

  • L’agence russe d’information internationale RIA Novosti est l’une des plus importantes agences de presse de Russie avec TASS et Interfax.
  • Date de fondation : 24 juin 1941
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

RIA NovostiUkraine: les ministres réunis à Berlin pour tenter de stopper les hostilitésUkraine: les ministres réunis à Berlin pour tenter de stopper les hostilités

18:31 02/07/2014 Lors de leur rencontre qui se déroulera mercredi à Berlin, les chefs de diplomatie russe, allemand, français et ukrainien Sergueï Lavrov, Frank-Walter Steinmeier, Laurent Fabius et Pavel Klimkine tenteront de stopper l’effusion de sang en Ukraine, a annoncé mercredi la porte-parole adjointe du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.>>

RIA NovostiUkraine: l'Otan tente de justifier la violation de la trêve par KievUkraine: l’Otan tente de justifier la violation de la trêve par Kiev

19:46 02/07/2014 Moscou considère que la déclaration du commandant en chef des forces de l’Otan Philip Breedlove concernant la nécessité de renforcer les « frontières orientales » de l’Alliance en raison de la déstabilisation de l’Ukraine par la Russie vise à justifier la violation du cessez-le-feu par Kiev.>>

RIA NovostiUkraine: l’Otan prête à renforcer sa présence à l’est (Rasmussen)

18:50 02/07/2014 L’Otan est prête à adopter de nouvelles mesures à long terme pour protéger ses alliés en Europe de l’est si nécessaire, et étudie les options afin d’élargir le déploiement de ses troupes, a indiqué le secrétaire général de l’Alliance Anders Fogh Rasmussen.>>

Sur le même sujet

 000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Cybercriminalité

Attendues dès novembre 2013, les conclusions du rapport sur la cybercriminalité commandé par quatre ministères (Intérieur, Justice, Économie et Numérique) ont finalement été dévoilées en ce début d’été 2014. L’Express, qui s’est procuré le texte de 277 pages rédigé par le magistrat Marc Robert, a publié mardi 24 juin une partie des 55 propositions.
Contribuer à la surveillance préventive

Le rapport vise à renforcer la protection des internautes. Il s’agit, par ailleurs, de clarifier le droit relatif aux prestataires techniques, FAI et hébergeurs (l’irresponsabilité de principe au regard du contenu est réaffirmée) et de préciser les obligations des moteurs de recherche. Ces derniers seraient soumis aux mêmes exigences légales que les prestataires techniques, qu’ils soient français ou étrangers, en matière de prévention ou de sanction des contenus illicites. Les moteurs seraient donc appelés à contribuer à la surveillance préventive de ces contenus et à y mettre un terme à la…

Voir l’article original 22 mots de plus

Un dessin par jour

pyjama rayéNicolas Sarkozy gardé à vue à Nanterre puis mis en examen (dans l’affaire des écoutes), c’est du jamais vu dans la Ve République, ce n’est pas qu’un mauvais rêve dû à un pyjama en solde, et ce pourrait bien ne pas être la dernière affaire.

Voir l’article original

« La vérité finira par triompher ! ». Entretien avec François Mattei (Partie 1)

Par La Voix de la Russie | Nous avons appris récemment que la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé les charges visant le président de la République de Côte d’Ivoire, M. Laurent Gbagbo. Et ce malgré un désaccord net parmi les trois juges de la Chambre préliminaire I. Aujourd’hui, nous nous entretenons depuis Paris avec M. François Mattei, journaliste, auteur de nombreux ouvrages, mais surtout témoin privilégié ayant suivi les principaux développements de la crise ivoirienne depuis son déclenchement en septembre 2002.

Mikhail Gamandiy-Egorov, La Voix de la Russie : M. Mattei, bonjour ! Vous êtes journaliste et écrivain français. Vous êtes également co-auteur du livre « Pour la vérité et la justice »,le second co-auteur étant le président de la République de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo. Dans ce livre, on retrouve de nombreuses révélations et confidences, souvent inédites, du président Gbagbo, déchu le 11 avril 2011…

LIRE: http://philippehua.com/2014/07/01/la-verite-finira-par-triompher-entretien-avec-francois-mattei-partie-1

00000000000000000000000000000000000000000000000

Solidarité Ouvrière

Mardi 1 juillet, lycéens et étudiants de Berlin se sont mis en grève pour affirmer leur solidarité avec la lutte des demandeurs d’asile. Partis à plus de 2.000 en manifestation depuis le Rotes Rathaus (Mitte), ils se sont dirigés vers la Spreewaldplatz (Kreutzberg). Non loin de là en effet, au croisement de la Reichenberger Straße et de la Lausitzer Straße, des demandeurs d’asile occupaient une ancienne école, abandonnée. Et ce 1er juillet, la municipalité verte de l’arrondissement Friedrichshain-Kreuzberg a donné l’ordre aux forces de répression d’évacuer le bâtiment. Et c’est par la répression que la police a répondu à la jeunesse anti-raciste de Berlin.

Voir l’article original

Cellule44

Par Le Parisien – Nicolas Sarkozy mis en examen pour corruption active et trafic d’influence. Il risque jusqu’à 10 ans de prison.

Le 1er juillet peu avant minuit, Nicolas Sarkozy est amené dans une voiture de police au pôle financier du tribunal de grande instance de Paris pour être présenté aux juges qui lui signifieront sa mise en examen.

Nicolas Sarkozy a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour corruption active, trafic d’influence actif et recel de violation du secret professionnel, a annoncé le parquet national financier. Cette décision est intervenue à l’issue d’une garde à vue d’une quinzaine d’heures, mesure inédite pour un ancien chef de l’Etat.

L’ancien chef de l’Etat est arrivé tôt ce mardi matin dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour en ressortir tard dans la soirée et être présenté aux juges du pôle financier de Paris.

Voir l’article original 3 067 mots de plus

Enjeux énergies et environnement

http://maghrebemergent.com/energie/hydrocarbures/item/38725-le-ministere-de-l-environnement-est-absent-du-debat-algerien-sur-le-schiste.html

Le ministère de l’Environnement est absent du débat algérien sur le schiste

«Nous allons établir un rapport sur les impacts de l’exploitation du gaz de schiste sur l’environnement. Les avis divergent sur le sujet. Il y a plusieurs études qui sont en cours d’élaboration», a-t-elle répondu lors de sa visite à Oran, ajoutant qu’une « étude technique sera effectuée pour connaître les répercussions du gaz de schiste sur les nappes phréatiques et l’environnement en général ».

Les animateurs de l’association écologique de Boumerdes qui ont apporté leur soutien aux organisateurs du dernier sit-in tenu à Adrar par des militants écologistes pour dénoncer « le fait accompli des pouvoirs publics » sur la question du gaz de schiste, ne comprennent pas que « les représentants institutionnels du secteur restent muets dans un débat qui engage l’avenir de plusieurs générations ». Les écolos algériens estiment à 20.000 mètres cubes le volume total…

Voir l’article original 642 mots de plus

Enjeux énergies et environnement

http://www.scienceworldreport.com/articles/15681/20140626/fracking-pollute-groundwater-more-chemicals-previously-thought.htm

Fracking May Pollute Groundwater with More Chemicals Than Previously Thought

Fracking

Scientists have found that the oil and gas extraction method known and hydraulic fracturing may contribute more pollutants to groundwater than previous research has suggested. (Photo : wikipedia )

It turns out that there may far more contamination from fracking than once thought. Scientists have found that the oil and gas extraction method known and hydraulic fracturing may contribute more pollutants to groundwater than previous research has suggested.

Like Us on Facebook

Hydraulic fracturing, more commonly known as fracking, involves inject large volumes of fluids underground at high pressures. These fluids are combined with chemicals that help release gas and oil trapped in cracks in hard rock. The gas and oil is then extracted and the wastewater, in theory, is disposed of properly.

That said, there’s been a lot of controversy surrounding the practice of fracking. One problem involves…

Voir l’article original 254 mots de plus

Enjeux énergies et environnement

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/prince-charles/10933558/Prince-Charles-consorted-with-Labour-on-climate-change-and-grammar-schools.html

Prince Charles ‘consorted with Labour on climate change and grammar schools’

The Prince of Wales

The Prince of Wales “consorted” with Labour ministers to get tougher Government policies on climate change, it has been claimed.

The prince also helped persuade Tony Blair to turn against genetically modified food, Michael Meacher, the former environment minister, said.

The Prince also tried to push the Labour government into expanding grammar schools, it is claimed.

The claims were made in a BBC programme that sheds new light on how far the Prince is said to have gone to lobby ministers to adopt his pet policies on health and the environment.

It comes amid a legal battle between the Guardian newspaper and the Government over the release of so-called “black spider memos” – hand-written notes sent by the Prince to ministers. Ministers say the letters should remain private as releasing them would be “seriously damaging to his role…

Voir l’article original 480 mots de plus

Enjeux énergies et environnement

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201406/29/01-4779869-projets-de-superports-petroliers-le-saint-laurent-vulnerable-aux-deversements.php

Projets de superports pétroliers: le Saint-Laurent vulnérable aux déversements

Le député néo-démocrate Guy Caron dénonce la gestion... (Collaboration spéciale, Carl Thériault)

(Rimouski) Le fleuve Saint-Laurent et la côte sud de la Colombie-Britannique sont les zones maritimes représentant le risque le plus élevé de déversements d’hydrocarbures importants au Canada, selon une étude de la firme GENIVAR remise à Transports Canada en 2013. Pour les autres parties du pays, le risque de déversement de plus de 10 000 tonnes de pétrole est beaucoup moins grand.

Ce sont précisément à ces mêmes endroits, à Gros-Cacouna, dans l’estuaire du Saint-Laurent, et au nord-ouest de la Colombie-Britannique à Kitimat que les promoteurs Energie Est et Northern Gateway veulent expédier le pétrole des sables bitumineux de l’Alberta en construisant des infrastructures portuaires.

«Nous ne sommes pas contre ce projet à Gros-Cacouna qui peut être intéressant pour le développement économique […] La gestion du projet derrière des portes closes, en catimini, sans étude scientifique est exactement le type…

Voir l’article original 383 mots de plus

Enjeux énergies et environnement

http://fuelfix.com/blog/2014/06/27/bp-seeks-return-of-millions-in-oil-spill-damage-payments/

BP seeks return of millions in oil spill damage payments

HOUSTON – BP asked a federal judge on Friday to recall millions of dollars in “erroneous” payments to Gulf Coast businesses under its multibillion-dollar oil spill settlement, plus interest and attorney fees.

The London oil company said “a vast number of claimants” were paid before the court wrote a new policy in May that reversed accounting rules on how certain cash-based businesses are compensated for losses related to the 2010 Gulf of Mexico oil spill.

“They were unjustly enriched,” BP said in court documents filed in New Orleans in the massive civil case over the Gulf of Mexico spill. The company said it was entitled to restitution under rules created by the Supreme Court nearly a century ago.

BP’s request follows months of court battles over the settlement it reached in 2012 with lawyers for Gulf Coast residents claiming…

Voir l’article original 285 mots de plus

Resistance71 Blog

Très intéressante analyse, que nous partageons. Une autre opportunité pour nous de réaffirmer la primordialité de comprendre et de faire comprendre au sujet d’un des plus gros enfumages de l’histoire de la science, celui de la fausse théorie, de l’escroquerie de l’origine biotique, biologique, ou dite « fossile », des hydrocarbures plus lourds que le méthane. Ceux-ci sont abiotiques, sont formés dans le manteau de la Terre à de très hautes pressions et températures et remontent vers la croûte terrestre en suivant la fracturation tectonique naturelle.
Lorsqu’il sera admis une fois pour toute que le pétrole et le gaz naturel sont des produits d’origine non-biologique, dont la quantité sur terre ne dépend aucunement de la quantité de matière organique décomposée et transformée dans les « couches sédimentaires » de la croûte terrestre depuis des millions d’années, mais de la quantité de matières primordiales géologiquement inclues à la formation de la planète il y a…

Voir l’article original 1 710 mots de plus

Entre les lignes entre les mots

Communiqué de presse du Centre Europe-Tiers Monde (CETIM)

Historique : le Conseil des droits de l’homme ouvre des négociations sur de nouvelles normes internationales contraignantes concernant la responsabilité des sociétés transnationales en matière de droits humains !

Genève, le 26 juin 2014. Le Conseil des droits de l’homme vient d’adopter une résolution présentée par l’Équateur et l’Afrique du Sud qui établit un groupe de travail intergouvernemental chargé d’élaborer un instrument international juridiquement contraignant pour réglementer les activités des sociétés transnationales. 

« Il s’agit là d’une décision historique qui peut potentiellement contribuer à mettre fin à l’impunité dont bénéficient trop souvent les sociétés transnationales pour les violations de droits humains commises, en particulier dans les pays du Sud, et garantir l’accès à la justice aux victimes de leurs activités », a réagit Melik Özden, directeur du Centre Europe-Tiers Monde (CETIM), une organisation basée à Genève qui se bat depuis de nombreuses années pour obtenir de nouvelles…

Voir l’article original 1 822 mots de plus