Archives de 10 juin 2014

civilwarineurope

imageDes exercices militaires impliquant les forces navales, les troupes aéroportées et l’aviation ont débuté dans la région russe de Kaliningrad, territoire russe entre la Lituanie et la Pologne, rapporte lundi le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

« Les manœuvres de la flotte de la Baltique, des Troupes aéroportées et de l’Armée de l’air ont commencé sur le territoire de la région de Kaliningrad sous la direction du commandant du district militaire de l’Ouest », a indiqué le ministère.

Les exercices russes se déroulent parallèlement aux manœuvres européennes de l’Otan Saber Strike-2014 et Baltops -2014. Dans le cadre des exercices, les forces de la flotte de la Baltique auront pour mission de patrouiller la frontière, de protéger les voies maritimes, de détecter et de détruire les sous-marins et navires de l’ennemi fictif.

Les troupes aéroportées, conjointement avec les marines, s’entraîneront à défendre la zone côtière contre un débarquement amphibie…

Voir l’article original 61 mots de plus

Paris-Moscou sans détour

NargisKassenovaest la Directrice duCentre d'étude d'Asie centrale du
KIMEP (Institut de management, d'économie et de prévision du Kazakhstan)

Contrairement à ce que beaucoup ont envie de croire, l’Union euriasiatique se différencie de l’Union Européenne, par bien des aspects. Cette dernière a certes été une source d’inspiration et un modèle pour la création de l’Union économique eurasienne, mais malgré certaines similitudes extérieures, ces deux projets d’intégration détiennent cinq différences fondamentales.

Caucasus_Cntrl_Asia0

Tout d’abord, ils diffèrent par la nature de leur volonté politique. L’intégration, de manière générale, implique de déléguer une partie de sa souveraineté à une entité supra-nationale, ce qui provoque systématiquement des questionnements internes et complexes pour n’importe quel État. Dans le cas de l’UE, cette déléguation s’est effectuée vers des élites politiques et des businessman, et l’enjeu de l’Union était la sécurité, le développement du commerce et le maintien de la position des européens dans la…

Voir l’article original 1 107 mots de plus